12% DES ENFANTS MEURENT DE PNEUMONIE

12% de la morbi mortalité des enfants sont dus à la pneumonie

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale, à travers la Direction de la Santé de la mère et de l’enfant, va célébrer aujourd’hui, les Journées mondiales de la Pneumonie et de la Prématurité, pour renforcer la sensibilisation sur la prévention et la prise en charge de ces deux pathologies.
Au Sénégal, écrit « L’As », 29% (WHO 2015) des décès chez les nouveau-nés sont causés par la prématurité et 12% de la morbi mortalité des enfants sont dus à la pneumonie. Selon le ministère de la Santé, les principales causes de la morbidité et de la mortalité infanto juvénile sont, entre autres, la pneumonie et la prématurité.
Cependant, avec l’avènement de la pandémie de Covid-19, une sous-utilisation des services a été notée, impactant négativement sur les efforts fournis pour la lutte contre la pneumonie et la prématurité. Dans le monde, plus de 880 000 décès d’enfants de moins de cinq ans en 2018, sont imputables à la pneumonie et près d’un million de nouveau-nés décèdent en raison de complications liées à la prématurité.
leral.net

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *