MAGAL DE TOUBA: QUATORZAINE IMPOSÉE

Ministère de la Microfinance : Zahra Iyane Thiam impose une quatorzaine à tous ceux iront au Magal, avant de reprendre le travail

La ministre de la Microfinance Zahra Iyane Thiam a imposé une quatorzaine, sur leur congés administratifs, à tous ceux iront au Magal de Touba, avant de reprendre le travail, informe le quotidien Les Échos.
Dans une lettre circulaire dont l’objet est « autorisation d’absence pour les besoins du Magal de Touba », la ministre informe que tous ceux qui ont déjà pris leur congé administratif, au titre de l’année 2020, ne pourront pas bénéficier de l’autorisation d’absence pour aller au Magal.
Les agents qui n’ont pas pris leurs congés peuvent formuler une demande d’autorisation de deux jours. Il est imposé une quatorzaine à tout demandeur avant de reprendre le travail.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Benjamin dit :

    Et les autres, Madame la Ministre, comment gérer cette « quatorzaine » ? Combien d’agents du service publique contre combien de particuliers qui ne seront pas gérables ?
    Les initiatives gouvernementales c’est bien mais la population c’est autre chose. deux doigts de bon sens c’est trop demander à un « ministre » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :