SOLAIRE: BONNE NOUVELLE

Exonération de TVA pour les produits solaires hors réseau au Sénégal

Le gouvernement sénégalais vise à accroître l’accès à l’énergie solaire dans les zones rurales en réduisant la TVA sur les panneaux photovoltaïques, les onduleurs, les capteurs solaires thermiques et d’autres produits. Le pays mène actuellement une campagne ayant pour objectif de permettre l’accès à l’électricité dans tout le pays d’ici 2025.
Le ministère sénégalais de l’énergie a introduit une exonération de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) pour les produits photovoltaïques dans le cadre de projets hors réseau. Promulguée le 23 juillet, la nouvelle mesure est maintenant en vigueur.
Le gouvernement sénégalais a publié la liste des 22 entreprises d’énergie renouvelable qui pourront bénéficier des nouvelles dispositions, dont certaines travaillent actuellement avec les autorités pour alimenter en électricité les zones rurales et marginalisées du pays.
Les produits exemptés sont les panneaux solaires, les onduleurs, les capteurs solaires thermiques, les batteries, les kits de lampes solaires, les chauffe-eaux solaires et les régulateurs de charge. Les ensembles comprenant une batterie, un panneau solaire et une lanterne ou un panneau solaire, une pompe à eau et un régulateur sont également inclus parmi les produits exonérés de TVA.
Selon l’association mondiale pour l’industrie de l’énergie solaire hors réseau GOGLA, la taxe sur la valeur ajoutée est de 18 % pour tous les produits solaires hors réseau. « La nouvelle mesure aidera les entreprises à atteindre les personnes qui ont le plus besoin d’un accès à l’électricité, ce qui permettra de rendre plus forts les consommateurs et la résilience des communautés », a déclaré Namory Doumbia, un représentant régional de GOGLA.
En réduisant de 18 % les coûts d’acquisition de tous les équipements de production d’énergie renouvelable, le gouvernement sénégalais vise à augmenter le taux d’accès aux énergies renouvelables dans ses zones rurales. Cela fait partie de la campagne plus large que le gouvernement mène actuellement pour atteindre l’accès universel à l’électricité dans le pays d’ici 2025.
Selon les dernières statistiques de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), le Sénégal disposait d’une capacité photovoltaïque installée de 134 MW fin 2019. La majeure partie de cette capacité provient du photovoltaïque à grande échelle, mais plusieurs projets hors réseau ont également été construits dans le pays au cours des dernières années.
Cosmas Mwirigi/pv-magazine.fr

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Xx dit :

    Il faut mettre en exergue les richesses naturelles du pays, pour le bien du pays bien sûr, mais surtout pour le bien de ses habitants. Affaire à suivre…

  2. Tiocan dit :

    Tiens, un sénégalais, ce qui n’est pas coutume, qui a écouté lorqu’on a dit que les panneaus solaires doivent être nettoyés régulièrement. On peut saluer le geste, mais sa théière en plastique remplie d’eau et le fait qu’il n’utilise pas d’huile de coude, ni éponge ni chiffon peuvent faire douter du résultat final.

    • Moi dit :

      Et vous êtes sûr qu’il n’est pas entrain de rincer après beaucoup d’huile de coude justement? N’est-ce pas plutôt être mauvaise langue. Pour sûr, ce sénégalais et les autres n’en ont que faire de vos reflections …

      • Tiocan dit :

        Non, pas sur, en tous les cas la contenance de la théière est ridicule par rapport à la surface à nettoyer. Je ne suis pas mauvaise langue à voir la réalité alors que vous la niez. je n’ai que faire de vos réflexions et de vos accusations de langue de vipère.

  3. rico dit :

    Ça fait 15 ans qu’il fallait faire cette exonération. Mais bon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :