DON DE 65,5 MILLIARDS DE L’ALLEMAGNE

Force COVID-19: L’Allemagne accorde 65,5 milliards FCfa au Sénégal

L’Allemagne, partenaire de longue date du Sénégal, a accordé jeudi dernier au gouvernement du Sénégal, un don de 100 millions d’euros (environ 65,5 milliards de FCFA) pour le soutenir dans la mise en œuvre de son Programme de Résilience Economique et Sociale, PRES.
Pays partenaire pour encourager les réformes à l’initiative du G20 « Compact avec l’Afrique » de l’Allemagne, le Sénégal est le premier pays du monde pour lequel le parlement allemand (Bundestag) a approuvé une telle aide.
D’après le communiqué reçu par leral.net, ce don contribuera à la stabilisation du budget de l’État sénégalais et au financement des mesures d’urgences relatives à la COVID-19. Ce soutien allemand, nous dit-on, est mis en œuvre en étroite coopération avec d’autres donateurs tels que l’Union européenne, le Fonds monétaire international et la Banque mondiale.
Selon le Secrétaire d’État du Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ), Martin Jäger, « l’objectif principal de notre soutien est d’aider le gouvernement sénégalais à préserver les emplois du secteur privé et à empêcher la faillite des entreprises. C’est une contribution allemande au maintien de la paix sociale au Sénégal qui constitue un pôle de stabilité dans la sous-région et, est l’un des pays partenaires les plus importants de la coopération allemande au développement. Nous espérons que les petites et moyennes entreprises (PME), qui sont importantes pour l’économie sénégalaise, surmonteront la crise grâce à des mesures appropriées de la part du gouvernement ».
Outre ce financement, la majorité des projets de développement en cours de la coopération allemande au Sénégal a déjà été adaptée aux défis de la crise, afin d’en atténuer les conséquences économiques et sociales.
Beaucoup de projets ont soutenu par exemple la production locale d’environ 170 000 masques de protection, de respirateurs ou de gels désinfectants. D’autres programmes ont soutenu principalement les petites et moyennes entreprises à maintenir des emplois pendant la crise. Des centres de formation professionnelle ont également bénéficié de conseils sur la digitalisation de leur contenu d’apprentissage.
L’Allemagne est le plus grand bailleur bilatéral du PRES et, après l’Union européenne et la Banque mondiale, le troisième plus grand donateur de dons au PRES.
En marge de l’annonce de l’appui budgétaire à la riposte à COVID-19, le ministre de l’Économie Amadou Hott et l’ambassadeur Röken ont également signé des accords internationaux de coopération financière et technique convenus en 2019, dans le cadre du partenariat pour encourager les réformes.
Il s’agit d’un don de 112 millions d’euros accordé au Sénégal par l’Allemagne pour le soutenir dans le long terme, entre autres, dans les domaines du droit foncier, du droit du travail, de la promotion de la formalisation des PME et de l’amélioration de la formation professionnelle.
leral.net

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Tiocan dit :

    Il y en a qui se frottent déjà les mains et qui vont s’en mettre plein les fouilles et comme d’habitude le peuple sénégalais n’en aura que de petites miettes ou rien du tout.

  2. Xx dit :

    Wouah ! tous ces subsides qui arrivent de toute part… sûr, le pays va à la fois émarger et émerger, enfin !

  3. Fabrice dit :

    Les aides, présentées comme telle n’en sont pas ! Pyromanes pompiers ces organisations conditionnent ces miettes (comparé aux milliers de milliards qu’ils se créent via les banques centrales..) aux mesures de dictature sanitaire, alors que le covid au Sénégal n’est même pas un courant d’air ! Bel enfumage !

  4. issa gibb dit :

    Une aide financière de plus au Sénégal ??? Qui finira où on sait…
    Certains pensent que c’est de la mendicité professionnelle, d’autres de l’humanitaire, d’autres encore, considèrent comme un dû, même si l’Allemagne n’a jamais colonisé le Sénégal comme les Portugais, les Hollandais, les Anglais et puis, les Français… Chercher l’erreur !
    Macron a juste appelé Merkel en excédent cette année malgré le Coronavirus et lui a demandé de faire un geste pour le Sénégal, après la visite du pdt Macky Sall en France, car Macron est occupé et coincé aux entournures avec l’explosion de Beyrouth au Liban…
    C’est facile, la politique étrangère : A balancer du fric, à n’importe qui et parfois pour n’importe quoi ou pour rien, sans aucun contrôle et sans résultat tangible, avec le fric des contribuables Français…
    Ou Allemands pour ce coup !

  5. le chaman dit :

    Ces Allemands ne sont pas très au fait des us et coutumes des gouvernements Africains, et en particulier du Sénégal. Les vendeurs de gros quatre quatre, les vendeurs de villas et appartements de luxe, les comptes en banque planqués dans les pays peu regardants sur les provenances. Bref, sur les 65,5 milliards de ne s Fcfa, beaucoup n’iront pas là où ils devraient. Le Sénégal gavé de milliards, mais le ruissellement reste un mirage pour l’immense majorité des familles sénégalaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :