EVACUATION DU NITRATE D’AMMONIUM

Le Sénégal accélère l’évacuation de 2.700 tonnes de nitrate d’ammonium vers le Mali

Le Sénégal qui stockait 2.700 tonnes de nitrate d’ammonium en attendant son transfert vers le Mali, a décidé d’accélérer le processus.
2.700 tonnes de nitrate d’ammonium. Une quantité équivalente à celle qui avait provoqué l’explosion dévastatrice à Beyrouth au début du mois mais également à celle que le Sénégal a commencé à évacuer par camions vers le Mali, comme l’a confirmé lundi 24 août le ministère de l’Environnement à Dakar, où était stocké le produit en attente de son transfert vers le pays voisin.
Le nitrate d’ammonium « est en cours d’enlèvement » depuis samedi 22 août et le processus sera “terminé” d’ici mercredi 26 août, a déclaré un responsable du port autonome de Dakar, qui avait « sommé » la semaine dernière le propriétaire de « l’enlever le plus vite possible ».
Au total, 3.050 tonnes de nitrate d’ammonium à destination du Mali avaient été initialement débarquées à Dakar. 350 tonnes avaient déjà été envoyées au Mali mais le pays a fermé ses frontières lors du coup d’État du 18 août, avant que celles-ci ne soient rouvertes par les militaires ayant repris le pouvoir. Le nitrate d’ammonium est un produit utilisé aussi bien comme engrais agricole que dans le secteur civil des explosifs.
Sarah Rozenbaum et AFP/rtl.fr

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    Très bonne initiative, très bon réflexe, pour éviter que Dakar devienne un Beyrouth II…
    Et si la junte militaire qui a pris le pouvoir au Mali a ré-ouvert la frontière Sénégalo-Malienne, artère commerciale vitale pour les 2 pays, les sanctions de la CEDEAO envers le Mali, n’auront pas fait longs feux…
    Enfin, avec ou sans Keïta, tout semble rentrer dans la normale au Mali…
    => Que le pdt malien Keïta ne servait à rien ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :