QUID DE LA SOMONE ?

la réserve de La Somone menacée par un projet hôtelier

D

À 60 km de Dakar, un projet d’hôtel en partie situé dans la réserve de La Somone inquiète les habitants. Et son statut récent d’aire marine protégée risque de ne pas suffire à la préserver de l’appétit des promoteurs immobiliers.
La plage est quasi vierge, occupée ça et là par quelques cabanes en bois. Un lieu préservé, dont le calme tranche avec l’agitation du coin. Situé dans la commune de Guéréo, il avoisine Ngaparou et Saly, la station balnéaire la plus connue du Sénégal.
Le 27 mai dernier, la réserve de La Somone était convertie en aire marine protégée par décret présidentiel. « Avec ce décret, le président renforce la protection de ces zones fragiles : à présent, on ne peut plus y toucher », assure Mamadou Dia, conseiller environnemental du Conseil économique, social et environnemental (CESE).
La nouvelle pourrait-elle rassurer les habitants et les propriétaires de la commune de Guéréo, en bordure de lagune ? La plupart d’entre-eux ont eu vent d’un projet de construction d’hôtel dans la zone l’année dernière, lorsque deux décrets présidentiels, datés de février 2018, ont commencé à circuler.
jeuneafrique/teles-relay.com

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. issa gibb dit :

    Il faut protéger la réserve naturelle de La Somone, comme celle de Pointe Sarène des requins bétonniers !
    Il y a assez d’hôtels vides ou à restaurer au Sénégal pour recevoir des Touristes…
    Comme le parc hôtelier à l’agonie à relancer à Saly et organiser des excursions dans des vraies réserves naturelles que doivent rester La Somone et Pointe Sarène…
    Mais, ce n’est pas gagné ! Avec tous les truands qui gouvernent et qui bradent le Sénégal, sans aucun respect pour les dernières réserves naturelles du Sénégal et encore moins pour les populations qui y habitent depuis des générations… Des vautours-charognards à faire que du fric sur le dos du peuple Sénégalais…
    La préservation de La Somone ou de Pointe Sarène, c’est un Combat !
    Comme celui pour les Enfants Talibés Esclaves Mendiants au Sénégal…

  2. Perrin dit :

    Protégeons ensemble la réserve naturelle de La Somone
    Sinon tous va mourrir il y auras plus de vie sur cette Lagune
    Sans ces petits commerce je n’ai plus la Lagune
    Les gens qui viennent on le plaisir de tous sa ( resto, visite de la réserve……)
    Alors il faut se battre mais sa va être très dur

  3. Ndiaye dit :

    Le futur lac leman du senegal mini eldorado petro-gazier.
    Le metre carré va y atteindre celui de certains quartiers huppés de Dakar dans la zone quand les nouveaux riches voudront des résidences secondaires. Opération gentrification en perspective..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :