PAS DE JAZZ FESTIVAL A St LOUIS EN 2020

Le Festival International de jazz de Saint-Louis ne se tiendra pas en 2020

La situation sanitaire exceptionnelle à laquelle nous faisons face nous oblige de guerre lasse à prendre la décision combien difficile d’annuler la 28eme édition du Festival International de Jazz de Saint-Louis.
Pourtant, dans le souci ardent de préserver le déroulement de la 28ème Edition initialement prévu du 27mai au 1er juin prochains, plusieurs hypothèses privilégiant le report avaient été jusque là envisagées.
Toutefois, seule l’évolution de la situation sanitaire nationale et internationale permettait d’en évaluer la possibilité réelle.
Il appert de l’avis de plusieurs spécialistes que les risques sanitaires pourraient être encore subsister en aout et septembre engendrant une cascade de renvois.
De plus, en raison de l’impossibilité de réunir à une date ultérieure toutes les conditions matérielles, artistiques et financières requises, nous avons, rejoignant en cela la mesure d’interdiction de toutes manifestations culturelles prise par l’Autorité, décidé :
C’est avec beaucoup d’émotion et de tristesse que nous nous sommes résolus à une telle décision.
Cependant, au-delà des pertes financières conséquentes causées par cette annulation, il est primordial de préserver la santé de tous aux cotés des autorités étatiques et du corps médical dont nous saluons l’engagement et le dévouement sans faille.
Au demeurant, la 28eme Edition, très prometteuse dans son allant, était dans une phase de préparation très avancée et avait réussi à trouver en de plusieurs partenaires notamment Le Ministère de la Culture et de la Communication du Sénégal, le Ministère du Tourisme et des Transports Aériens, la Mairie de Saint-Louis, la Banque Internationale pour le Commerce et l’Industrie du Sénégal (BICIS) et la Fondation BNP Paribas, l’Ambassade du Grand-Duché de Luxembourg, l’Ambassade de France, des Etats Unis d’Amérique, d’Italie, d’Autriche, des alliés surs pour sa réussite afin que le son continue d’être audible et que le grain ne meure.
À cet effet, nous les remercions vivement et avec eux, tous ceux qui ont cru et adhéré au projet 2020.
Nos pensées pieuses se tournent aussi vers les artistes malheureusement emportés par la pandémie dont certains étaient des habitués du festival.
À toutes et tous, nous donnons rendez-vous en 2021
En attendant que le Tout puissant nous préserve.
Le Président Me Ibrahima DIOP/ndarinfo.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *