AIR FRANCE RECADRÉ PAR LE SENEGAL

Alioune Sarr répond à Air France : « l’ouverture des frontières n’est pas à l’ordre du jour »

« Pour le moment, l’ouverture des frontières n’est pas à l’ordre du jour. Actuellement, il n’y a pas de vol autorisé à part quelques vols spécifiques. C’est-à-dire des gouvernements qui demandent le rapatriement de leur concitoyens. Mais les vols commerciaux sont éliminés ». C’est la réponse du ministre du Transport aérien concernant l’annonce des vols commerciaux à destination du Sénégal de Air France. En effet, dans un communiqué le transporteur Français a annoncé la reprise des liaisons Paris-Dakar pour juin.
Alioune Sarr, qui a remis un don aux populations de Notto Diobass dont il est le maire, a expliqué que les décisions que le gouvernement du Sénégal prend sur le transport aérien sont adossées aux recommandations des experts en santé publique qui justement avaient recommandé de rompre la chaîne de transmission entre le Sénégal et les pays qui étaient des foyers de la transmission de la pandémie selon Seneweb.
Astou Sall/Snap221.info/galsen221.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Gueye dit :

    C’est pas la seule personne habilitée à répondre pour le pays

    • galsenpatriot dit :

      réfléchis avant de parler , la fermeture aérienne est salvatrice pour endiguer l’arrivée de cas de personnes ayant le corona, tot ou tard les frontiers seront ouverte mais cela ne doit pas etre une decision europeenne mais senegalaise lorsque le danger sera minimal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :