L’ARTEMISIA ENFIN CONNUE DU GRAND PUBLIC

Covid-19 : Sénégal: Voici les premières nouvelles sur la recherche de l’Artémisia, la tisane salvatrice

Actuellement, trouver de l’artémisia à Dakar, voire au Sénégal relève du domaine de l’impossible. Nous avons appelé des dizaines de distributeurs de la tisane vendue sous le label Lion Vert, mais tous ont la même réponse. La tisane n’est plus dans les rayons, nous renseigne-t-on.
Certains revendeurs que nous avons appelé font savoir qu’ils devraient renouveler leurs stock au plus tard mardi prochain tandis que d’autres attendent un nouvel arrivage dans les 24 heures. « J’imagine que vous voulez de l’artémisia. On n’en a plus monsieur », ironise un vendeur.
Cette ruée vers la tisane qui se vend comme de petits pains dans notre pays n’a rien de surprenant. Depuis quelques jours, les vertus thérapeutiques de la tisane sont vantées par Madagascar qui a même développé le Covid-Organics, un remède contre le Covid-19. Il peut être utilisé à titre préventif et curatif, selon Andry Rajoelina qui cite les chercheurs de l’IRMA (Institut malgache de recherches appliquées).
Distribuée à la population malgache, la tisane ne devrait pas donner ses premiers résultats avant quelques semaines. Mais, elle séduit déjà en Afrique. Dans un appel par visioconférence, Macky Sall a manifesté l’intérêt du Sénégal à disposer de quelques échantillons du Covid-Organics, sans écarter la possibilité de passer une commande.
Il n’en fallait pas plus pour que certains sénégalais voient en l’artémisia la solution dans un contexte de terreur marqué par l’expansion du coronavirus. Notre pays a déclaré 820 cas dont 296 guéris et 9 décès. La population est d’autant plus tétanisée que les cas issus de la transmission communautaire augmentent de jour en jour.
Le revers de la médaille, c’est qu’en dehors du fait qu’aucune preuve scientifique n’a été donnée sur l’efficacité de l’artémisia, les prix risquent de galoper alors qu’il était censé être à portée de toutes les bourses. Un distributeur que nous avons câblé explique : « cette rareté du produit est le résultat de l’œuvre de certains revendeurs. Ils s’approvisionnent auprès des distributeurs sous un autre prétexte mais en réalité c’est pour le revendre plus cher ». Dans les boutiques agréées le produit coûte 2.500 F, mais selon notre distributeur, certains revendeurs le cède au double voire au triple, de son prix initial.
Du côté du siège de la maison de l’Artémisia qui se trouve à Diamniadio, des sources renseignent qu’ils sont à pied d’œuvre pour approvisionner leurs distributeurs qui sont pris d’assaut.

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. trevidic dit :

    Bonjour,
    Je connais l’ARMOISE pour indication principale  » les règles douloureuses  » pour le reste libre à vous de croire qu’il pourrait s’agir d’une panacée …

  2. Ndiaye dit :

    Madagascar 128 cas dont 82 gueris et 46 malades.
    Personne n’en parle de ses malades??
    Faut qu’ils arretent de fumer l’artemesia..

    La choloroquine aussi parlons en.. cela fait quelque jours qu’on ne dépassait pas 5 gueris sur un plus grand nombre de malades.
    Visiblement cela ne sert pas vraiment à soigner..mais pourrait (peut etre) à baisser la charge virale de certains malades pour que leur cas ne soit pas grave…mais j’y crois plus trop à ce truc.
    Bref le monde est dans la merde jusqu’en 2022 date d’un éventuel vaccin/médicament bien validé. D’ici là…à vos masques!
    Et gare à ceux qui sont pressés de sortir en déconfinement en gardant les mêmes pratiques…car l’immunité collective tant théorisé c’est du pipeau…

  3. Djibril Diouf dit :

    Merci de mettre les numéros de téléphone svp

  4. gautier dit :

    Il faut informer le public sur l’action de l’artemisia annua (ou afra) et non pas m’armoise vulgaire qui a des propriétés différentes.
    Il est important de savoir que CE N’EST PAS l’artemisia annua seule qui peut soigner du coronavirus. En fait c’est le ZINC qui tue le virus, pas l’artémisia ! Mais l’artémisia permet beaucoup plus facilement aux ions de Zinc de pénétrer dans les cellules infectées. Elle agit différemment de la chloroquine mais agit aussi efficacement. Pourquoi aide-t-elle le Zinc à pénétrer ; réponse parce qu’elle contient beaucoup de quercétine. La quercétine on la trouve également dans de nombreux aliments mais elle est très concentrée dans toutes les plantes anti paludiques comme l’artemisia annua mais aussi l’extrait de thé vert, l’oignon rouge, les câpres, les feuilles de Neem, etc… Il faut donc que les personnes aient une bonne concentration en zinc. Le zinc on le trouve essentiellement dans les viandes rouges mais aussi quelques légumes. Les personnes végétariennes doivent prendre un supplément de zinc ainsi que les vieilles personnes car elles sont en carence de zinc. Ne pas hésiter à prendre du zinc en complément même si on a une alimentation correcte. (environ 30mg par jour)

  5. gautier dit :

    J’ajoute au sujet de la quercétine qu’elle est un ionophore du Zinc. C’est à dire qu’elle l’aide à pénétrer la cellule. Il y a de nombreux ionophores du zinc.
    Je pense que le produit mis au point par Madagascar doit comporter du zinc en plus de l’artémisia annua et peut aussi une forte dose de vitamine C.
    Pour ceux qui sont un peu scientifiques voici une étude sérieuse sur le sujet : cela concerne aussi l’extrait de thé vert : EGCG
    https://www.researchgate.net/publication/264127862_Zinc_Ionophore_Activity_of_Quercetin_and_Epigallocatechin-gallate_From_Hepa_1-6_Cells_to_a_Liposome_Model

  6. ivan dit :

    A souligner, bonne analyse de Ndiaye

  7. trevidic dit :

    La conso moyenne de ZN est pour un adulte 15 mg
    Tout excès à long terme peut etre nuisible ou amène des effets secondaires .
    Toxique à partir de 150 mgs.
    On peut se poser la question à savoir si l’association ARTEMISIA/ZN ne pose pas problème ,si le patient suit une thérapie allopathique pouvant amener une inter action?

  8. gautier dit :

    Pas à des doses de 15mg/jour ; ce qui est normalement recommandé. Le Dr Zelenko de New york (taper sur google) associe chloroquine plus azithromycine plus zinc (120mg pendant 5 jours) et obtient 100% de guérison sur plus de 800 patients. Ensuite il faut bien entendu rabaisser les doses à 15 mg. Si le taux de zinc est normal chez une personne infectée il y a lieu de supplémenter uniquement quelques jours, le temps du traitement.

  9. Nawel dit :

    Africa feed samble etre le seul a disposer de l’artemisia actuelment a Dakar….!!!!

  10. trevidic dit :

    Bonjour,
    je viens de lire que ANSM FRANCE interdit le AAE 300 depuis le 26/04/17…..
    ce qui laisse à penser que l’importation,et, la commercialisation en FRANCE serait interdite?
    Sans tirer pour ma part de conclusion.
    ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :