69 MILLIARDS D’AIDE ALIMENTAIRE

Programme d’aide alimentaire d’urgence doté d’une enveloppe de 69 milliards FCFA

Le président sénégalais Macky Sall a lancé ce samedi au Port autonome de Dakar l’opération de convoyage des vivres dans les régions dans le cadre de l’assistance aux ménages impactés par COVID-19.
Le président sénégalais a initié un programme d’aide alimentaire d’urgence doté d’une enveloppe de 69 milliards de Francs CFA (environ 114 millions de dollars américains) qui est tirée du Fonds de riposte et de solidarité contre les effets du coronavirus (FORCE-COVID-19) pour l’achat de 146.000 tonnes de denrées alimentaires à distribuer aux ménages ciblés sur l’ensemble du territoire national.
S’exprimant devant la presse, le chef de l’Etat s’est réjoui du démarrage de cette initiative, en la qualifiant de « grande opération logistique ».
Le président Sall a indiqué que les Forces de défenses et de sécurité sénégalaise vont accompagner tout le processus, en félicitant l’implication de l’administration territoriale, des élus locaux, de la société civile.
Un million de ménages vont être touchés par le programme d’assistance aux ménages impactés par le COVID-19.
Le ministre sénégalais de la Santé et de l’Action sociale Abdoulaye Diouf Sarr a annoncé samedi 15 guéris et 13 nouveaux cas confirmés de COVID-19, portant le cumul provisoire à 152 guéris sur 278 cas confirmés.
Face à la hausse des cas positifs au COVID-19 à Dakar, l’Etat a décidé des mesures restrictives en fermant les commerces non essentiels, les plages et les lieux de détente.
Le gouverneur de Dakar a annoncé les nouvelles mesures dans un communiqué publié vendredi soir. A travers les mesures additives, les pouvoirs publics veulent davantage contraindre les citoyens à rester chez eux, car la progression du COVID-19 est exponentielle à Dakar.
Le pays s’est isolé depuis le 20 mars à minuit avec tous ses vols internationaux suspendus, tandis que la délivrance des autorisations spéciales de circuler sur l’étendue du territoire national a été suspendue jusqu’à nouvel ordre, sur fond d’état d’urgence et de couvre-feu, prolongés jusqu’au 4 mai.
intellivoire.net

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *