BONNES ET MAUVAISES NOUVELLES DU JOUR

Bonne nouvelle – Coronavirus : Diouf Sarr annonce la guérison de 12 patients, ce mardi 31 mars

Les médecins sénégalais font d’énormes prouesses face au coronavirus. Ce mardi, 12 nouveaux patients ont été déclaré guéris de la maladie.
Lors de son traditionnel point de presse journalier, le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, a annoncé la positivité de 13 personnes au coronavirus. Mais ce qu’il faut surtout retenir, c’est la guérison de 12 patients. Ces derniers ont été testés négatifs à la maladie et devront sortir de l’hôpital dans les prochaines heures
senenews/com

Covid-19 au Sénégal : 13 nouveaux cas positifs

13 nouvelles personnes sont testées positives au Sénégal. L’annonce est faite, ce mardi 31 mars, par le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, dans les locaux de son département.
En fait, les résultats des examens virologiques liés au coronavirus de ce jour ont établi que sur 97 tests effectués, 13 sont revenus positifs. Selon le ministre de tutelle, il s’agit d’un cas importé et de 12 cas contacts suivis par les services du ministère. « 12 patients hospitalisés ont été contrôles négatifs et sont donc déclarés guéris », dit-il.
Abdoulaye Diouf Sarr a renseigné comme d’habitude que l’état santé des patients hospitalisés est stable. De même, il a rassuré que les deux (2) cas graves dont 1 qui était sous assistance respiratoire sont « stabilisés ».
À cette date, le Sénégal a dans son compteur à coronavirus, 175 cas déclarés positifs dont 40 guéris et encore 135 sous traitement.
Toujours dans le communiqué numéro 30 rendu public, le ministère de la Santé et de l’Action a renouvelé à la population son appel au respect strict des mesures de prévention individuelle et collective.
Awa FAYE – Seneweb.com/seneweb.com

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. il faudrais faire 1000 test en une journée et la on aurais le véritée !!!

  2. JPC dit :

    Aucune partie du monde ne peut prétendre être munie de moyens adaptés pour lutter contre les virus connus ou inconnus à ce jour.
    Cependant, il serait sage de préférer une aide en matériel médical au lieu de solliciter des moyens pécuniaires. Au moins la destination de l’aide serait connue.
    Créer une « réserve médicale nationale »: des gants, des masques, des respirateurs, …etc.
    Cette liste n’est pas exhaustive, laissons le soin aux professionnels de la santé de l’élaborer.
    Il faut anticiper, faire des réserves et contrôler les dates de péremption.
    Est-ce que cette idée restera sans suite au Sénégal?

    • issa gibb dit :

      Effectivement , les aides pécuniaires risquent de disparaître et ne pas être affectées à la lutte contre le Coronavirus… Rien de tels que des aides matérielles en masques, des gants, des gels, des savons , des appareils respiratoires, mais aussi des sacs de riz et surtout des bouteilles d’eau pour boire et des camions-citernes d’eau gratuite pour se laver les mains, faire la cuisine, laver le linge, etc … Pour simplement vivre pendant cette pandémie Covid19…

      • L’aide matérielle peut être revendue. Tant que la mentalité des responsables de tous bords sera à la rapine, rien ne changera vraiment. Il n’y a qu’à voir ce qui s’est passé en Haïti avec l’aide internationale après le tremblement de terre…

        • JPC dit :

          Donner de l’argent est plus volatil. Certes, l’aide matérielle peut être revendue mais c’est plus difficile pour le matériel lourd et encombrant: le transport. Difficile aussi de trouver les acheteurs. Quoique, en France, des vols de respirateurs portables ont eu lieu pour le revente via Internet. Qui pourra interdire les voleurs et les irresponsables?

  3. Bernard dit :

    Je ne suis pas conspirationniste mais les chiffres sont quand même bizarres !
    Au Sénégal, on ne retrouve pas les proportions « infectés-hospitalisé-décédés-guéris » des autres pays.
    Qu’en pensez-vous ?

  4. ivan dit :

    Il faut espérer qu’un jour le Sénégal ait les moyens de faire plus de tests, car avec un aussi faible nombre de tests les chiffres ne veulent pas dire grand chose. Au niveau mondial, en fonction des stratégies adoptées et du nombre de tests effectués, il y a des différences énormes dans les proportions. Exemple la Chine 1 décès pour 30 cas infectés, l’Italie 1 décès pour 10 cas infectés, la France 1 décès pour 15 cas infectés.
    derniers chiffres France au 30/03 :
    44550 cas infectés
    21000 hospitalisés
    5100 en réanimation
    3000 décès
    Il faut rappeler que la France applique jusqu’à présent une stratégie de dépistage se limitant aux cas sévères de la maladie; cette stratégie est en train d’évoluer.

    Source des chiffres Le Monde AFP du 31/03

  5. ivan dit :

    Autre chiffre qui montre la disparité des proportions.
    Etats unis au 29/03
    165.000 cas infectés
    2750 décès
    soit un décès pour 60 cas infectés

    Plus on teste et plus on trouve des cas légers et plus on abaisse la proportion de décès.

  6. Stephane dit :

    En France Salomon ne comptabilise pas les personnes décédées dans les EHPAD et pourtant elles sont nombreuses très nombreuses

  7. Stephane dit :

    Coronavirus : Sous assistance respiratoire au Sénégal, Pape Diouf ( Ex président de l’OM )devrait être rapatrié en France

  8. Stephane dit :

    Agé de 68 ans, Pape Diouf est décédé suite au Covid-19.
    J’ai eu l’occasion de le rencontrer à Mermoz,une personne d’une gentillesse,d’une politesse et d’une grande simplicité,qu’il repose en paix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :