MBOUR VA SOUFFRIR MAIS C’EST IMPERATIF

Le service d’hygiène désinfecte le marché et le quai de Mbour

Après leurs fermetures, le marché et le quai de pêche de Mbour ont été désinfectés par la brigade de service d’hygiène.
L’adjudant Diao, commandant de la brigade d’hygiène de Mbour assure que  »La désinfection est un moyen de prévention extrêmement performant. Il n’y a que la désinfection pour couper la chaîne de transmission »’.
Trois atomiseurs grands modèles, quatre appareils et du produit désinfectant ont été déployés pour pulvériser les lieux.
Ainsi, deux fois dans la semaine, son service va procéder à la désinfection du marché et du quai de pêche.
Khady NDOYE/Seneweb.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. issa gibb dit :

    Il y a intérêt de désinfecter cet endroit particulier à Mbour, qui attire tant de gens, chaque jour…

  2. JPC dit :

    Les marchés publics ont repris en Asie…
    On ne parle plus de nettoyage journalier ni et surtout de …désinfection.
    Rien ou très peu de mesures adéquates, une « bombe à retardement » pour la réapparition du même ou d’un autre virus ?
    Avant l’apparition du virus chinois (lieu de son origine), qui a pensé à nettoyer ce marché cité dans l’article?
    Des guides officiels ou non faisaient visiter ce marché aux touristes.
    Une visite dont le résultat est contraire à celui recherché.
    Visite destinée chez certains touristes à les faire fuir et, peut-être, à ne plus venir au Sénégal, le strict minimum en matière de propreté n’étant pas atteint.
    Mais qui pourrait oser prétendre qu’il n’y a pas de travail au Sénégal?
    Qui oserait prétendre qu’il est impossible de créer du travail pour les sénégalais dans leur pays?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :