PAS ASSEZ DE MAGISTRATS

Le Sénégal compte 3 magistrats pour 100.000 habitants, loin de la norme internationale qui en compte 10

Au Sénégal, on compte trois magistrats pour 100.000 habitants. Des chiffres qui sont très loin de la norme internationale qui recommande 10 magistrats pour le même nombre d’habitants précités, a regretté dimanche, le prédisent de l’Union des magistrats du Sénégal (Uma), Souleymane Téliko, lors de l’émission Grand Jury sur la Radio futur média (Rfm, privée).
« La norme internationalement recommandée, c’est 10 magistrats pour 100.000 habitants. Aujourd’hui, on en est au Sénégal, à 3 magistrats pour 100.000 habitants », a dit fait savoir M. Téliko qui précise que le nombre de magistrats est de 546, alors que le Sénégal fait 16 millions d’habitants.
« Il y a plus de 2.000 magistrats en Tunisie, qui compte 12 millions d’habitants. Donc, nous avons 1 magistrat pour 30.000 Sénégalais. Ce qui est largement insuffisant et qui déteint également sur le fonctionnement certaines juridictions comme le Tribunal de Pikine (banlieue de Dakar) où il y a un seul juge d’instruction pour des centaines de dossiers », a-t-il déploré.
Cette situation, selon le président de l’Ums, est non seulement une charge lourde pour les magistrats, mais aussi un facteur de mauvaise performance qui contribue à l’accumulation des dossiers dans les cabinets d’instruction.
Pour lui, c’est devenu aujourd’hui une urgence de recruter de manière significative, afin de combler ce gap et permettre aux juridictions de fonctionner normalement.
Salif SAKHANOKHO/pressafrik.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *