SEN’EAU ET SUEZ

Suez: contrat pour améliorer la desserte en eau dans le pays

Sen’Eau, la nouvelle société de distribution d’eau potable au Sénégal vient officiellement de voir le jour, sur les cendres de la Sénégalaise des eaux. La création de cette société détenue à 55 % par l’État du Sénégal est l’une des multiples retombées du contrat de partenariat qui a été signé le 30 décembre 2019 entre le Sénégal et le groupe Suez.
Désormais, Suez est attributaire du contrat de production et de distribution d’eau potable au Sénégal. La compagnie française a signé avec le gouvernement sénégalais un contrat d’affermage pour la gestion du service public de la production et de la distribution d’eau potable au pays des Lions de la Teranga. La collaboration s’étend sur une période de 15 ans et permettre d’approvisionner en eau potable une population estimée à près de 7 millions d’habitants.
Dans le cadre de ce partenariat, une société de droit sénégalais, avec un actionnariat sénégalais majoritaire à près de 55 %, a été créée : la Sen’Eau, qui vient remplacer la Sénégalaise des eaux (SDE). Cette jeune société a été dotée d’un capital social de 6 milliards de FCFA (environ 9 millions d’euros) afin d’assurer une meilleure prise en charge des nouvelles orientations du contrat et pour attirer plus d’investissements dans le secteur de l’eau.
Par ailleurs, le contrat prévoit également la régularisation du statut de 1 200 professionnels sénégalais de l’eau actuellement en service, ainsi que la mise sur pied d’un dispositif d’accompagnement de la gestion des carrières pour un meilleur impact sur le terrain. De même, un plan d’action visant à fournir de l’eau potable aux ménages sera mis en œuvre ces jours-ci. Enfin, toujours grâce à ce partenariat, un Centre de recherche et d’innovation sur des questions liées à l’eau sera ouvert à Dakar, la capitale sénégalaise, en partenariat avec des universités du pays.
Cet ensemble d’actions permettra à Suez de partager son expertise avec ce pays d’Afrique de l’Ouest, en matière de distribution d’eau potable. Le groupe Suez va déployer des solutions innovantes pour piloter en temps réel l’ensemble des infrastructures d’une part et améliorer la performance des réseaux d’autre part. Comme l’a reconnu Bertrand Camus, Directeur général de Suez (cité par le journal leral.net), « la longue expertise internationale de Suez dans la production et la distribution d’eau potable alliée au savoir-faire des professionnels sénégalais nous permettra de délivrer aux familles, entrepreneurs et industriels sénégalais, la qualité de service qui répond à leurs aspirations. »
Le Sénégal compte actuellement près de 15 millions d’habitants. L’accès à l’eau potable demeure une préoccupation majeure pour les dirigeants de cette population qui ne cesse de croitre au fil des ans.
Suez est un groupe français qui propose des services en matière de gestion de l’eau et des déchets. Il est le second groupe mondial, après Véolia. La signature de ce contrat avec le Sénégal va permettre de renforcer sa position sur la scène internationale, notamment en Afrique qui constitue un vaste marché. La première réalisation du groupe en Afrique reste la construction de la station d’eau potable de Sherbine, en Égypte en 1948. Depuis cette date, le groupe a construit 500 usines d’eau et d’assainissement de part et d’autre sur le continent.
Luchelle Feukeng/afrik21.africa

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *