LE COMPTE N’EST PAS BON

Achat de véhicules sous Macky Sall, un écart de 188 milliards de Fcfa à élucider

Interrogations sur l’écart de 188 milliards entre les chiffres du président et du ministre Abdoulaye Daouda Diallo. S’agit-il d’une erreur ou d’un détournement financier à élucider ?
Le président de la République a déclaré le 5 août 2019, lors du lancement de l’atelier sur la modernisation de l’administration, que l’Etat du Sénégal a dépensé 307 milliards pour l’achat de véhicules entre 2012 et 2018, compte non tenu des dépenses de maintenance et de gasoil.
Or, le ministre des Finances Abdoulaye Daouda Diallo, a déclaré il y a deux jours devant les députés en commission, que ce montant, selon les données de son ministère, s’élève à 119 milliards FCFA.
Est-ce la raison pour laquelle, son budget a été voté sans débat à l’Assemblée nationale pour cacher un éventuel détournement de ressources publiques ?
En effet, cet écart de 188 milliards qui dépasse le déficit de la Senelec invoqué pour augmenter les tarifs aux consommateurs, pourrait résulter d’un détournement financier important opéré pendant 7 ans sur les déclarations d’achat par rapport aux dépenses réelles décaissées. Et que le président Macky Sall n’en soit pas informé. Raison pour laquelle, on lui aurait donné le montant de 307 milliards FCFA lors de l’atelier de lancement, pour cacher la réalité des dépenses.
Dans tous les cas, s’il s’agit d’une erreur, le ministère des Finances ou la présidence de la République ont le devoir de fournir rapidement le bon chiffre ou la bonne explication aux sénégalais. D’autant plus qu’aucune explication n’a été donnée aux députés sur cet écart en commission et que le vote sans débat a été imposé, faisant que le ministre Abdoulaye Daouda Diallo n’a pu être publiquement interpellé par les députés sur cette question en séance publique.
Amadou Diop/senenews.com

Vous aimerez aussi...

12 réponses

  1. La misère de l’Afrique : personne ne songe à changer le système – violence, corruption, barbarie à tous les étages. Chacun vise au contraire à l’utiliser pour se tailler une place au soleil.

    Citation de Jean-Christophe Grangé tirée de son ouvrage : Congo Requiem

  2. Ndiaye dit :

    Arretons cette généralisation sur l’Afrique. L’Afrique n’est pas un pays.

  3. Xx dit :

    Certes ! l’Afrique n’est pas un pays… Mais presque chaque pays d’Afrique connaît, peu ou prou, « la misère » évoquée par Réginald Groux. Pour ce continent, c’est « plus çà change, plus c’est la même chose » ! Triste réalité…

  4. Nicolas dit :

    Sur chaque continent, il y a des riches et malheureusement des pauvres, arrêté de vous focaliser sur le Sénégal.
    Pour info, la plupart des « toubabs » que je connais sont des retraités qui n’avait presque rien dans leur pays, ici au Sénégal, ils considèrent que leurs niveaux de vie c’est nettement amélioré.

  5. Ndiaye dit :

    Je ne suis ni violent, ni barbare, ni corrompu, ni corrupteur.
    Alors les raccourcis négatifs généralistes, du genre « L’Afrique ceci », « L’Afrique cela.. », n’en déplaise c’est du racisme primaire. . et s’il s’agit d’une citation alors son auteur est un gros con c’est tout.
    Parce que ces même tares se retrouvent chez tous les pays du monde..

    • Xx dit :

      « Dans tous les pays du monde »… sans doute, peut-être, mais probablement à une échelle différente ? Quand la corruption est partout et répétitive, çà devient grave !

      • Ndiaye dit :

        Pas plus que dans ton pays d’origine

        • issa gibb dit :

          Dans nos pays d’origines, il n’existe pas d’enfants esclaves mendiants, enchainés et violés en toute impunité… Preuves incontestable de la corruption du Sénégal par rapport aux autres pays du Monde… Tu t’es trop fait enculé par ton marabout à Touba que tu finis comme une Pute Humaine ! Tu gardes tes allusions de merde et qu’elles t’étouffent avec toute ta famille de merde pour t’avoir créer et mis au monde aussi con…
          On a aucune leçon à recevoir d’une ordure de ton espèce, favorable aux chaînes pour les enfants talibés dans les daaras esclavagistes, pour que tu ailles continuer et enculer ces pauvres gosses et prendre ton pied dans l’Islam sénégalais ! Grosse Salope Islamiste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :