TER: TRAIN EN RETARD

Les essais sur le Ter encore renvoyés

Les essais sur le Ter prévus ce samedi 30 novembre ont été à nouveau renvoyés. Mountaga Sy, le directeur général de l’Apix explique ce retard par la non-livraison des ponts de Guinaw Rail et Fass Mbao.‘’Nous sommes en train de terminer le pont de Guinaw Rail.
Compte tenu de la complexité de cet ouvrage, pendant l’hivernage, nous avons connu un décalage de deux semaines sur cette partie’’, avance-t-il sur Rfm.Moutaga Sy assure que les deux ponts en question seront livrés à la fin du mois.
Quant au pont de Cambérène, dit-il, du fait de sa dimension, il n’empêche pas les tests.S’agissant, des passerelles, le patron de l’Apix affirme que tout est fini et opérationnel.
Pape Seck/Seneweb
ndlr: Il se murmure qu’il y a tant de vols de matériaux, quotidiennement, que cette raison soit également à prendre en compte quant aux retards…

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. stephane dit :

    Vols de matériaux, fainéantise c’est Sénégal

  2. Bernard dit :

    Vols de matériaux = pas grave ! Les Français vont refaire un chèque !

  3. Xx dit :

    Comme l’écrit le célèbre Ndiaye : « petit à petit, l’oiseau… » (cf. Air Sénégal en Angleterre en 2020″). Mais là, le nid est bien long à construire…!!! Espérons qu’il soit solide, ce TER…

  4. Diagne dit :

    En tout cas la vdn et bloqué aux niveau de camberene mes pourquoi dit la vérité ont entend tellement des choses un état se doit d être fort et se fait respecter part tout le monde bref

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :