OÙ ENTERRER LES SENGHOR?

Le dernier vœu de Colette Senghor, veuve de Léopold Sédar Senghor

Colette Hubert Senghor aurait marqué les sénégalais de par son élégance, sa discrétion, sa vertu, sa douceur et son sens de la République. Pour ceux qui l’on côtoyée, la veuve du premier président du Sénégal Léopold Sédar Senghor avait choisi d’être une épouse effacée.
« Colette était toujours derrière son mari, elle a su respecter la République. Elle ne s’est jamais mêlée de politique. Son mari ne l’a pas voulu et elle non plus. Elle est restée très discrète», a confié à la Bbc Amadou Lamine Sall, poète et écrivain et ex-collaborateur de Léopold Sédar Senghor.
« Elle tenait à ce que son mari puisse quitter le pouvoir le plus rapidement possible et retrouver sa poésie, en quelque sorte sa vie artistique. Car Senghor n’était pas fait pour être chef d’État. Il était un poète qui par accident est entré en politique», dit-t-il.
L’ex-collaborateur de Léopold Sédar Senghor a souligné que «l’ancienne première dame du Sénégal n’avait ni fonction gouvernementale encore moins une fondation. Elle était auprès de son mari à la maison».
Décédée ce dernier lundi à Verson en France, à l’âge de 94 ans, Collette Hubert Senghor souhaitait que son mari, son fils et elle-même, soient enterrés à Joal et non pas à Dakar…
Dakaractu.com
ndlr: Tant le lieu réel de naissance de Senghor – Djilor ou Joal – a toujours été disputé, tant le lieu de sépulture l’est également. Au vu du choix de la dernière résidence du couple, le château de Verson en Normandie, il est à se demander pourquoi se disputer le cimetière de Joal ou de Dakar Bel Air…

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. issa gibb dit :

    Normalement, les étrangers à la famille n’ont pas à discuter du lieu de sépulture d’un mort de cette famille !
    Madame Colette Senghor a du faire un testament et choisir son lieu de sépulture : sa dernière volonté doit être respectée…. Avec ou non, dans la tombe de son mari… Avec ou non, dans la tombe de son fils… Avec ou non, dans la tombe de son mari et de son fils… Enterrée dans un cercueil ou incinérée dans une boîte, toujours suivant ces dernières volontés de son testament et suivant le rite de sa religion, catholique pour la Famille Senghor à ce que je sache… Sans Testament, ceux sont les descendants de la famille Senghor qui prennent la décision… Toute déclaration ou discussion sont inutiles pour des gens étrangers à la famille, même les politiques ou les religieux, dans une société civilisée et respectueuse des dernières volontés de morts…
    Et encore plus pour les journalistes sensationnalistes qui doivent la mettre en veilleuse :
    Senghor n’est pas Halliday !

  2. trevidic dit :

    Bonjour,
    Journaliste à la recherche d’un sujet tout simplement !….
    mais ,ici il devrait s’abstenir ………..

  3. issa gibb dit :

    Après une petite enquête rapide :
    Léopold Senghor et son fils sont enterrés dans le Cimetière chrétien de Bel-Air, dans le quartier de Han à Dakar… Alors que Madame Colette Hubert-Senghor a souhaité être enterrée à Joal, avec son mari et son fils…
    Elle a donc souhaité, une exhumation et un déplacement des corps de son mari et de son fils, pour être re-enterrés avec elle, à Joal… C’est un peu plus compliqué que prévu ! Est ce que l’Etat sénégalais suivra les dernières volontés de la première, ex-première dame du Sénégal ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :