APRÈS LES GARÇONS, LES FILLES…

De petites filles mendient sur l’avenue Général de Gaulle à St Louis

Depuis quelque temps, de petites filles d’origines étrangères réclament de l’argent aux passants entre le marché SOR et l’avenue Général de Gaulle. Parfois, elles sont envoyées par leurs parents qui se tiennent à quelques mètres de là pour récupérer les pièces.
Ces enfants mendient jusque tard dans la nuit s’exposant innocemment à de graves dangers. Ce phénomène inquiétant qui prend de l’ampleur nécessite une réaction diligente des autorités.
NDARINFO.COM

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. issa gibb dit :

    Tiens donc, après les enfants talibés esclaves mendiants pour les marabouts sénégalais… Pourquoi pas, suivre l’exemple, avec des petites filles mendiantes, étrangères ou pas, pour leurs parents ??? Avant de les livrer à la prostitution quand elles seront à peine plus grande pour faire de l’argent encore plus vite… Et bien sur, on attendra une réaction de l’Etat qui ne viendra jamais , pour se dédouaner et surtout laisser faire, même la police sera capable de prendre son pourcentage sur ces traites d’enfants, talibés ou fillettes…
    Le Sénégal est un pays qui marche sur la tête à l’envers de toutes les règles humaines, un pays de merde où ceux sont les enfants, les plus faibles qui trinquent… C’est un pays minable d’inhumanité et d’irresponsabilité envers les enfants que même la pauvreté n’explique plus !

  2. stephane dit :

    Une bonne école de la prostitution,le gouvernement doit intervenir rapidement avant qu’elles ne tombent entre les pattes des flics ou gendarmes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :