ÉRADIQUER LES ENFANTS MENDIANTS

Éradication de l’errance et de la mendicité : 6 mesures pour le retrait des enfants de la rue

Au cours d’une réunion hier, 7 ministères ont défini le plan pour l’opération 0 enfant dans la rue à l’horizon 2023.
La scène est saisissante et suscite l’interrogation : deux minots de moins de 10 ans, dont l’accoutrement laisse à désirer, errent dans les Allées Papa Guèye Fall. Maillots déchirés, pieds nus et à la merci du sol qui subit les rayons ultra corrosifs du soleil. Visage innocent, mine insouciante, bol sous les aisselles, ils slaloment vers les automobilistes avec comme objectif d’obtenir une pièce d’argent d’un bienfaiteur. Avec tous les risques liés à la sécurité. Pourtant, à quelques mètres de ces mendiants, précisément au 10ème étage d’un immeuble qui abrite le ministère de la Femme, de la famille, du genre et de la protection des enfants, 7 ministères se concertent pour l’éradication de l’errance de la mendicité.
Au terme d’une rencontre de 2 heures, six mesures ont été prises pour l’opération 0 enfant dans la rue à l’horizon 2023. «Nos enfants sont encore des êtres en développement, ils naissent avec un potentiel humain dont l’optimisation est fortement tributaire de la relation avec la communauté d’adultes. Notre responsabilité est de veiller à ce qu’ils grandissent en bonne santé, avec une instruction et des compétences de vie qui leur permettent de réaliser pleinement ce potentiel pour contribuer à leur tour, une fois adultes, à la richesse de la Nation», a déclaré Ndèye Saly Diop Dieng, ministre de la Femme, de la famille, du genre et de la protection des enfants hier au cours d’une réunion interministériel sur la politique de protection des enfants.
En effet, il a été décidé entre autres d’évaluer la Stratégie nationale de protection de l’enfant adoptée en 2013 en vue de renforcer les avancées et de dépasser les points critiques dans le processus d’aménagement d’un environnement favorable à l’épanouissement, au développement de toutes les catégories d’enfants sans exclusion.
L’autre chantier portera sur l’éradication de l’errance et de la mendicité des enfants dans la rue. Pour les autorités, cette question constitue une «priorité qui doit trouver une réponse définitive et irréversible». Pour cela, les acteurs espèrent un «changement de mentalité» chez les populations à travers un plan de communication à l’échelle sous-régionale. Enfin, les acteurs plaident pour l’adoption «en urgence» du projet de loi portant Code de l’enfant.
lequotidien.sn

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. issa gibb dit :

    Et encore, une fois de plus, aucune prononciation du mot « Talibé » dans cette réunion de 7 ministres pour un énième nouveau plan « Zéro enfant dans la rue pour l’horizon 2023 » comme si les « Talibés  » étaient des enfants mendiants, mais Zombies invisibles dans les rues du Sénégal ???
    Encore, une fois de plus, aucune dénonciation de la mafia des « Marabouts » sénégalais qui sont les responsables de 90 % de l’errance et de la mendicité des enfants « Talibés » dans les rues du Sénégal, comme des lâches qui n’osent pas dire la vérité et pointer du doigt, la mafia maraboutique responsable de ce fléau abject et les désigner clairement comme des trafiquants et des exploiteurs d’enfants au Sénégal…
    Donc, une fois de plus, ces branleurs de ministres et leur réunion à rien foutre se réunissent pour se faire croire qu’il lutte contre l’errance et la mendicité des enfants, sans prononcer les mots « Talibés » et « Marabouts » et « Esclavage » qui sont les bases premières de la Présence et de la Mendicité des Enfants dans la Rue au Sénégal ???… Leurs Lâcheté et leur Hypocrisie sont sans borne sur le sujet , depuis 3 décennies !

    Encore, une fois de plus, ces guignols incompétents viennent nous enfumer avec l’adoption de 6 mesures ??? dont on ne connait rien du contenu ??? Même pas, si elles existent ??? Ces bras cassés nous parlent de la « Stratégie de la Protection de L’Enfance de 2013 ???  » ou de « L’Adoption EN URGENCE du projet de loi portant sur le Code de l’Enfant ??? « …
    Alors qu’ils n’ont rien foutu pendant le premier mandat Sallien de 2012 à 2019 et que le nombre d’enfants mendiants a doublé durant cette période : Le nombre d’enfants talibés mendiants est désormais estimé à plus de 200 000, rien qu’au Sénégal !… On peut affirmer que le « Talibé émerge dur » sous Macky Sall ou que ce CRIME CONTRE L’HUMANITE commis envers des enfants parce ce qu’ils sont pauvres, noirs, ignorants, est en croissance exponentielle sous le règne « Sall »…
    Alors qu’ils sont incapables de faire appliquer la loi votée sur l’Interdiction de la Mendicité, depuis 2005… Incapables de ramasser, garder et protéger les enfants mendiants dont les rares tentatives ont été de minables fiascos étatiques… Incapables d’infliger des sanctions aux parents ou aux tuteurs marabouts ou autres exploiteurs qui font mendier les enfants dans les rues… Incapables de faire condamner les trafiquants d’enfants, les passeurs et les marabouts esclavagistes, récidivistes ou maltraitants par la Justice, etc…
    Doublement Incapables quand ces sales Hypocrites nous parlent encore, une fois de plus, d’éradiquer ce problème en le reculant à l’horizon 2023 ???… Pour se dédouaner de ne rien faire pendant ce temps et gagner toujours du temps : Parce qu’en 2023, ils ne seront plus aux affaires et au pouvoir, tandis que les enfants talibés seront toujours esclaves entrain de mendier dans les rues et de plus en plus nombreux… Ils sont aussi cyniques et pourris que les marabouts esclavagistes des 90 % des enfants talibés esclaves mendiants dans la rue, au Sénégal…
    Tandis que les petits talibés mendiants rentrent le soir, dans leurs maudites daaras en ramenant l’argent de la mendicité à leurs marabouts, pour n’être pas battus !… Triste pays que celui-là avec ses pauvres gosses qui sont plus mal traités que les animaux, abandonnés aux sévices d’escrocs pseudo-religieux dans l’indifférence de tout un lâche peuple aveuglé et opiumisé par une religion totalement dévoyée au sale fric… Une religion Sénégalaise pourrie, loin des valeurs du Vrai Islam, des versets du Coran, du Prophète Mahomet qui interdit la Mendicité des enfants et de la Volonté d’Allah… Telle est la réalité de la Religion dévoyée et esclavagiste d’enfants du Sénégal !

    Quand aux 10 % d’enfants restants => C’est à dire, les Vrais Enfants des Rues du Sénégal que sont les enfants en fuite de parents maltraitants ou les talibés en fuite de leurs marabouts maltraitants et de leurs daaras nauséabondes où ils sont quotidiennement battus, humiliés et parfois enchainés… Quand ils ne sont pas violés par leur marabout ou les plus grands talibés, soumis et abusés dans les daaras … Ou livrés à la prostitution à des réseaux pédophiles par les marabouts pour faire encore plus d’argent que la mendicité forcée… Ou encore, battus à mort par des marabouts cruels et sadiques et jetés dans une décharge publique comme seule sépulture…telles sont les Tares-Réalités de la grande éducation coranique des marabouts sénégalais pour ces enfants talibés esclaves soumis à leurs entières volontés au Sénégal…
    Les 10% d’Enfants des Rues en Fuite, qui vivent en bandes ou en gangs, jours et nuits dans la rue, pratiquent aussi la mendicité plus cachée que les talibés ou ils survivent de petits boulots, exploités par la population comme les talibés d’ailleurs en tant que petites mains à tout faire pour une piécette… Mais ils vivent aussi dans la délinquance, de petits larcins, de vols, de trafic et consommation de drogues, dans la prostitution, etc… Ils sont des proies faciles pour les pédophiles, les violeurs et assassins d’enfants et pour les enrôleurs terroristes islamiques…
    Ces pauvres gosses, sont complètement rejetés par la société sénégalaise, considérés déjà comme des déchets humains alors qu’ils ne sont encore que des enfants ou des adolescents livrés à eux-mêmes dans la rues… Tabassés systématiquement par la police sénégalaise sans pitié et sans humanité pour ces enfants, tandis que les policiers laissent par contre, les enfants talibés, mendier sous leurs yeux, sans intervenir parce qu’ils reçoivent des enveloppes de cette mendicité de la part des marabouts esclavagistes d’enfants comme dans un cercle noir de la corruption sénégalaise, sans fin…
    Et encore, une fois de plus, ces connards de ministres Hypocrites et Incapables ignoreront ces Enfants des Rues, ils ne s’occuperont pas de ces Vrais Enfants des Rues qui sont aussi l’Avenir du pays et qui sont une Priorité ???… Tu parles d’un « Processus d’Aménagement d’Environnement Favorable à l’Epanouissement et au Développement de toutes les Catégories d’Enfants Sans Exclusion ( PAEFEDCESS)… Ils les laisseront ces gosses s’enfonçaient dans la délinquance sans leur venir en aide, avec des séjours fréquents en prison pour devenir des adultes sans liens familiaux, sans instruction et asociaux qui finiront dans le banditisme ou le terrorisme… (Quand on offre un fusil, une femme, de l’argent en te disant que tu mourras en Martyr pour Dieu et que 72 vierges t’attendent au ciel pour baiser pour toute l’éternité : Le pas est facile à franchir quand on a un cerveau vide d’amour et d’éducation, abandonnés par tes parents, exploités et maltraités par des maîtres corrompus ou sadiques, ignorés par les autorités de ton pays et rejetés par ton pays et tes frères qui te prennent pour le dernier des derniers parmi les hommes, çà ne prévoit rien de bon pour l’Avenir ce même pays)…
    A cause d’enculés de politiciens irresponsables qui font des réunions inutiles où ils additionnent des mots, les uns après les autres, vides de sens… Ils ne font que du vent ou du flan, sans aucune volonté réelle ou sincère de sortir les enfants de la rue et encore moins, à partir de 2019 au lieu de 2023 !
    Ces pourris ministériels et toutes leurs cliques de planqués s’assoient sur l’Esclavage et les souffrances des Enfants Talibés et sur la Protection prioritaire des Enfants des Rues dans le pays de Merde qu’est devenu le Sénégal Islamiste des Marabouts Sénégalais, leurs complices ! In chà Allah,
    Allah ??? Il y a « URGENCE » qui se réveille celui-là, vu toutes les saloperies qui se commettent en son nom, au Sénégal et dans le Monde entier…

  2. Tiocan dit :

    Issa Gibb a très bien décrit la situation des talibés, beaucoup de paroles suivies de peu d’effet , aucun courage politique, ni aucune volonté de la part du gouvernement d’éradiquer ce fléau, immunité presque totale des marabout à qui on n’ose pas s’attaquer. Cette situation va durer longtemps, tant le pouvoir des religieux est grand.

  3. Tiocan dit :

    J’ajouterais à cela la complaisance et la complicité des Sénégalais aussi bien au pays qu’en France, à l’image de M Omar Sy, qui ferme les yeux comme la diaspora sénégalaise.

  4. Xx dit :

    Et puis il y a les futurs JOJ (jeux olympiques de la jeunesse) en 2022… des étrangers vont venir séjourner ici, pour suivre les jeux, mais pas seulement… il faut donc que le pays présente une image beaucoup plus acceptable que celle d’aujourd’hui, ternie par tous ces enfants-mendiants-exploités-maltraités-abandonnés… et toutes ces saletés (déchets, ordures, immondices etc.) qui « engloutissent » quasiment toutes les rues du Sénégal, sans parler de la puanteur qu’elles dégagent… Si l’organisation ici des JOJ pouvait, au moins, déjà servir à çà…

  5. Tiocan dit :

    Pour les JOJ, on va nettoyer un peu mais surtout cacher la merde et les jeux finis, tout reviendra comme avant. Tout est apparence et dissimulation au pays de la teranga.

  6. issa gibb dit :

    La petite suédoise de 16 ans et nouvelle égérie de la Lutte pour le Climat, Greta Thunberg, semi-autiste quelque peu manipulée, vient avec 15 autres jeunes du mouvement « Grève Mondiale de l’Ecole pour Le Climat « , d’intenter une action juridique à l’ONU contre 5 pays : la France , l’Allemagne, l’Argentine, le Brésil et la Turquie qui ne sont pas les plus grands pollueurs de la planète face aux Etats-Unis, la Russie et la Chine ??? Parce qu’ils accusent ces 5 pays de ne pas respecter leurs ratifications de la Convention Onusienne sur les Droits de l’Enfant et la Protection de L’Enfance face au réchauffement climatique ???
    Alors, tout de suite, je me suis demandé : Pourquoi aucune action était intenté contre le Sénégal au sujet de l’exploitation ou l’Esclavage Moderne » des Enfants Talibés Esclaves Mendiants au Sénégal, sous le motif d’accusation du non-respect de la ratification de la Protection de l’Enfance et des groupes vulnérables par le Sénégal ???
    La réponse est claire : Le Sénégal n’est pas attaquable juridiquement pour Esclavage d’Enfants par l’ONU parce ce qu’il a bien ratifié la Convention sur les Droits de l’Enfant… Mais, le Sénégal ne l’a pas VALIDEE ???????
    Comme d’autres pays , ne sont pas attaquables juridiquement par l’ONU, même si ils ont ratifié des Conventions diverses : Comme celles des Droits de l’Homme et du Citoyen, celles du respect des femmes et l’égalité des droits Hommes-Femmes, contre les discriminations au travail, pour la Protection de l’Enfance et les groupes vulnérables, contre les représailles contre les Homosexuels ou les groupes sexuels minoritaires, contre le réchauffement climatique, contre la pollution et la destruction de la nature, contre la déforestation, contre la disparition des animaux, contre l’exploitation ou la mise en esclavage d’êtres humains, etc…
    En fait, toutes ces conventions de bonne intention peuvent être ratifiées par tous les pays du Monde, mais ces mêmes pays ne sont pas attaquables juridiquement par l’ONU si ils ne les appliquent pas, tant qu’ils ne les ont pas validées … Après les avoir ratifiés ??? Cà veut dire que ces conventions si elles sont seulement ratifiées ne servent à rien, tant qu’elles ne sont pas validées ??? Encore une sublime connerie ou hypocrisie de nos Hauts Dirigeants et Grands Diplomates ???

    Déjà, çà ne donne pas envie de valider ces Conventions justes sur le papier, mais à la con, juridiquement…
    Les 5 pays dénoncés par la petite Thunberg, doivent s’en mordre les doigts pour le climat, tandis que les dirigeants des plus grands pays pollueurs, Trump, Poutine et Xi-Ping doivent bien se fendre la gueule au sujet du sommet sur le climat de l’ONU … Et je comprend maintenant, pourquoi Macky Sall s’assoit depuis le temps, sur l’Esclavage et les Droits des Enfants Talibés du Sénégal avec son gros cul hypocrite !
    Enfin, cela me confirme que l’ONU est bien une coquille vide, sans aucun pouvoir, qui coûte un pognon fou aux contribuables du Monde entier, en réunions inutiles et stériles, en papier et en photocopies de rapports de Conventions caduques, en banquets, en alcools, en cigares cubains, en hôtels et en prostituées de luxe si affinités… l’ONU, le Numéro 1 de nos organisations internationales, ne sert à rien, surtout pas à régler les problèmes des peuples, à aider les plus faibles et à protéger la planète… Ce n’est qu’un Néant Diplomatique nébuleux, couteux et inutile comme son ancêtre, la Société des Nations qui n’a pas pu éviter une seule guerre, en son temps…
    La Sauvegarde du Climat et des Océans, la Préservation des Animaux et de la Nature, la Protection des Peuples, le respect des Droits de l’Homme-Citoyen et la Sortie de l’Esclavage des Enfants Talibés, n’est pas dans le programme de la volonté et d’efficacité, dans l’Auberge Onusienne inféodée aux grands dirigeants pollueurs de la planète comme sont inféodés les hypocrites dirigeants sénégalais à la mafia des marabouts sénégalais, esclavagistes des Enfants Talibés au Sénégal… Y-a-pas photo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :