LA CITÉ VERTE D’AKON A MBODIENNE

Cité verte de Mbodienne, la vision futuriste d’Akon se précise

Le 24 mai dernier, un protocole d’entente pour le développement d’un projet de tourisme durable à Mbodiène a été signé entre la star internationale d’origine sénégalaise Akon et la Société d’aménagement et de promotion des côtes et zones touristique du Sénégal (SAPCO).
Akon, de son vrai nom Alioune Badara Thiam se fait remarquer depuis un moment avec ses nombreuses activités et projets de développement durable menés à travers toute l’Afrique. En 2016 déjà, l’artiste révèle son projet phare « Lighting Africa », lors d’une tournée dans de nombreux pays africains.
L’initiative, lancée en 2014, avec un financement d’un milliard de dollars, prévoit d’électrifier plusieurs millions de foyers dans 40 pays d’ici 2020. Déjà 100 000 lampadaires et 102 000 kits solaires domestiques installés dans 480 localités et 14 pays du continent et une académie de formation d’ingénieurs à partir septembre à Bamako. L’objectif est d’accueillir à terme un demi-millier d’ingénieurs africains spécialisés dans le développement des technologies liées à l’énergie solaire. « J’ai décidé d’investir mon argent en Afrique », voilà ce qu’a lancé l’artiste à la question que lui ont souvent posé divers interlocuteurs à savoir : « pourquoi tout ça ? ».
Tandis que les constructions lancées par l’organisation Akon Lighting continuent, les investisseurs sont désormais capables d’observer un retour sur investissement honorable. Mais, au lieu de gérer un flux monétaire unidirectionnel, comme c’est la norme dans les organismes bureaucratiques traditionnels, l’organisation d’Akon a mis en place un modèle de commerce circulaire, ouvrant la voie au développement des énergies renouvelables et à leur futur succès.
La cité verte de Mbodiène
La cité verte de Mbodiène s’inscrit dans cette lancée. Prévue sur 50 ha, la cité comptera 547 unités de logement composées de villas, d’appartements, d’espaces verts, d’un terrain de golf et de diverses commodités hôtelières. Le 24 mai dernier, le directeur général de la SAPCO, M. Aliou Sow a donc procédé à la signature, avec l’organisation Akon Lighting et ses partenaires, d’un mémorandum d’entente pour construire ce projet hôtelier unique en son genre en Afrique de l’Ouest. La cérémonie de signature a été présidée par le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr, dans les locaux de son département à Diamniadio. . « Cette cité est une cité du futur, qui fera du Sénégal une étape incontournable dans le domaine du tourisme durable en Afrique », lance avec enthousiasme le ministre.
https://www.au-senegal.com/cite-verte-de-mbodienne-la-vision-futuriste-d-akon-se-precise,15735.html?fbclid=IwAR2dHN9WizUwc71l833lthXF5j6TN9Vw1rtZS9e1OizyPGjJ-VjQqJH9UuI

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Pdp dit :

    Terrain de golf! Quelle idée scandaleuse dans un pays sémite sahélien où l eau va faire de plus en plus défaut au citoyen sengalais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :