NOUVEAU SCANDALE DANS LA GESTION DES ORDURES

Gestion des ordures : Un audit fouille révèle la bamboula au sein de l’UCG

Comme s’ils s’étaient passé le mot, les quotidiens L’As et Libération de ce vendredi éventrent, sur la base d’un audit indépendant qu’ils ont parcouru, la mafia autour du ramassage des ordures à Dakar. Surtout que les travailleurs qui sont sur le terrain continuent de crier, avec des salaires dérisoires de 100 000 Fcfa par mois, leur ras-le bol.
Entre « 261 employés fictifs qui recevaient comme salaires 60 millions de Fcfa par mois, 13 milliards débloqués dans l’opacité totale et une présomption de surfacturation portant sur 4 milliards qui éclabousse les concessionnaires », force est de dire que c’était la bamboula à l’Unité de coordination et de gestion des déchets (Ucg).
C’est ainsi que, mentionne l’audit en question, l’ancien coordonnateur de l’Ucg, Ibrahima Diagne, recrutait illégalement à tour de bras des personnes sans qualification. Alors qu’un maire proche du pouvoir a réclamé pas moins de 400 millions de Fcfa à l’Ucg qui ne lui devait, en réalité, que 100 millions.
SENEWEB/Ndarinfo.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Brun Béatrice dit :

    Merci aux Journalistes de nous éclairer !👍
    Les conditions de travail des jeunes hommes employés au ramassage des ordures de tous ordres, sont proprement scandaleuses.
    Cela fait des années, que je les soutiens de tout cœur, à Saly.
    Béatrice BRUN

  2. Xx dit :

    Des ordures il y en a partout, même au sein même de l’humanité…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :