LE DG FRANÇAIS D’AIR SÉNÉGAL VIRÉ

AIR SÉNÉGAL SA : les raisons du départ de Philippe Bohn

Débarqué de la tête d’Air Sénégal, Philippe Bohn paierait le prix de « graves dysfonctionnement en interne ».
« Une organisation managériale pas à la hauteur, tout était concentré entre les mains de Bohn et de ses deux lieutenants (le directeur réseau et expérience client et celui de la stratégie et de l’investissement) », informe une source en interne qui souhaite garder l’anonymat. Elle confesse une litanie de manquements dans le fonctionnement de la compagnie : « Il n y a pas de service juridique, pas d’organigramme, pas de comité directeur, encore moins de contrôle de gestion. Le Daf était mis de coté. Le Dg était le seul à avoir une vue sur les contrats des employés. »
Les salariés dépeignent un tableau apocalyptique de la gestion de Philippe Bohn mais aussi de son humeur. « C’est un acariâtre qui insufflait la mauvaise humeur au sein de l’entreprise. Nous nous sentions surveillés et épiés avec des caméras partout au siège », confie une autre source.
Le cas des pilotes sénégalais
La gestion des pilotes sénégalais avait fini par créer une tension supplémentaire au sein de la compagnie. « La majorité des pilotes sénégalais ne faisait pas le quota d’heures mensuelles alors que le Dg était en train de recruter d’autres pilotes expat », poursuit la première source. La grogne avait fini par couver presque à tous les étages. Mais la goutte d’eau de trop eut lieu dimanche 14 avril avec la panne de l’Airbus Néo 330 d’Air Sénégal. Là aussi, les critiques ne manquent pas dans la stratégie opérée. « Il a fait un choix très onéreux pour la compagnie en louant un A380, un gros avion dont le remplissage ne se fait pas facilement et qui prend 45 tonnes de kérosène pour faire le trajet entre Paris et Dakar alors que le Neo 330 en consomme que 25 ».
Après le licenciement de Philippe Bohn par le Conseil d’administration d’Air Sénégal SA, nos sources évoquent « la satisfaction des salariés (près de 200) qui souhaitent la bienvenue à Ibrahima Kane, une tête bien faite, pour remettre de l’ordre dans la maison ». Moussa DIO
lesoleil.sn

Vous aimerez aussi...

12 réponses

  1. Th. O. Joob dit :

    Viré? Pas si sûr.
    L’a-t-on « démissionné » pour lui donner un poste d’Administrateurdans le Conseil d’administation
    Airbus A330neo, c’est lui, HiFly, c’est lui.

    C’est la garantie envers le loueur, HiFly et l’Avionneur, Airbus..
    S’en débarrasser totalement n’est pas chose facile…Le temps nous édifiera…

  2. Ndiaye dit :

    « Il n y a pas de service juridique, pas d’organigramme, pas de comité directeur, encore moins de contrôle de gestion. Le Daf était mis de coté. Le Dg était le seul à avoir une vue sur les contrats des employés. »

    On nous avait pourtant vendu de la rigueur managériale à l’occidentale, clé d’un succès garanti!

    • Amy dit :

      Mort de rire. Il voulait juste faire travailler les salariés, surveiller mes mieux pour éviter les vols. La location du 380 était assurée par Airbus ( source l observateur).je crois que la source interne se frotte les mains. Le tout est de savoir pour combien de temps

  3. Tiocan dit :

    Cela risque bien d’être le début de la fin pour Air Sénégal avec une gestion à la sénégalaise à moins que le gouvernement n’ai les moyens et le désir de combler un fort déficit.

  4. Bernard dit :

    C’est le début de la fin ! Un lancement de la compagnie aérienne très prématuré à cause des élections présidentielles et voilà le résultat !
    A la clé, un gouffre de milliards de CFA alors que les talibés n’ont pas d’école digne de ce nom. L’avenir du pays ce n’est pas une compagnie Air Sénégal mais l’éducation pour tous, enfants comme adultes.

  5. olive dit :

    adieu air senegal !!

  6. Reyser dit :

    Ce sera sûrement mieux avec un dirigeant Senegalais

  7. sarabanding dit :

    Je verrais bien Corsair revenir sur zone dans quelques mois !!!

  8. Karine dit :

    Pas viré , il a démissionné !

  9. trevidic dit :

    J’ai un doute sur un changement dans les faits de ceux qui tiennent en fait le pouvoir de décision …….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :