ET, IL EST EN LIBERTÉ…

Pillage des forêts et trafic de bois vers la Chine : Yaya Jammeh a volé 325,5 milliards de dollars en Casamance

C’est à croire que les ressources publiques Gambiennes ne suffisaient pas à l’ex-dictateur Yaya Jammeh. En effet, l’ancien homme fort de Kanilai a réussi à voler 325,5 milliards de dollars en Casamance.
Ce, grâce au pillage des forêts et au trafic de bois de vène vers la Chine entre 2010 et 2016. Ce, à travers notamment Westwood Gambia Ltd (cité dans le massacre de Boffa) dont il est actionnaire aux côtés de deux ressortissants Roumains Nicolae et Dragos Buzaianu.
Libération précise dans ses colonnes que le prédécesseur de Adama Barrow a réussi son coup grâce à des complicités dans le maquis.
Rien qu’entre 2010 et 2010, le business a rapporté 19,5 millions de dollars à des responsables du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance, complices de Jammeh.
DAKARMATIN/Ndarinfo.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Kebe dit :

    LES PBS DE L AFRIQUE :IMPUNITE,CORRUPTION,TOUT CELA SUR FOND DE TRIBALISME .
    COMMENT DANS CES CDTS DEVELOPPER LE PAYS ?

  2. Avec internet, les réseaux sociaux, les choses bougent, et avancent.
    Le fatalisme recule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :