RACISME ET MANQUEMENT GRAVE DE SERVICE PUBLIQUE

35 jours sans eau à Yayème et alentours : Le mail scandaleux du DG de la Seoh.

Depuis les révélations de libération sur la mafia de l’eau qui régnait sur Yayème et alentours, les camions citernes qui se livraient à un trafic juteux du liquide précieux alors qu’ils devaient desservir gratuitement les populations, ont mystérieusement disparu de la circulation. Il reste que le problème demeure et les populations sont assoiffées depuis maintenant 35 jours. Mais le plus scandaleux c’est sans doute le comportement de la Seoh qui est délégataire du service public dans la zone. Non seulement cette société fait la morte face à cette situation désastreuse, mais encore son directeur général se distingue par des propos d’une autre époque. Demandez à Jean Claessens, le président de l’Ong hollandaise Stichting Support Yayème Boxmeer qui se bat depuis lors aux côtés des populations. Ce dernier avait écrit un mail au directeur général de la Seoh, Fallou Ndao pour ne pas le nommer, histoire de l’interpeller sur la situation qui frise le scandale humain. Dans sa réponse, Ndao lui a tout simplement demandé d’arrêter de se prendre pour « le Seigneur de l’occident », ignorant que Claessens s’active à Yayème depuis maintenant 30 ans. Et Ndao n’est, hélas pas le seul à avoir ce comportement. Un autre « blanc »- pour rester dans l’esprit du directeur général de la Seoh- a « osé » interpeller le responsable de l’agence de Fimela qui lui a asséné : « le Sénégal, c’est mon pays » (« si ça ne vous plait pas rentrez chez vous »). Ils se prennent pour qui ces gens-là ?
dakaractu via Libération Dakar

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Wim dit :

    Ici chez moi à Toubacouta, 6 mois sans eau…

  2. Reyser dit :

    C’est effectivement scandaleux, mais les Sénégalais préfèrent se faire se voler entre eux.

  3. Luc dit :

    Encore une allusion aux méchants « Toubabs » qui occupent le pays…. Réaction d’un autre temps.

  4. Xx dit :

    Peu de gens assument leurs responsabilités ici (semble-t-il, à la lecture des « scandales » qui se succèdent dans tel ou tel domaine). C’est toujours la faute de quelqu’un d’autre. Il faudrait sévir, sérieusement, pour le bien du peuple sénégalais qui en a certainement marre de toutes ces magouilles.

  5. Le directeur devrait être limogé ! Pas d’eau, et quand il y en avait, jamais de pression. Aucune information sur la cause de cette pénurie, aucun renseignement sur le rétablissement prévu. C’est une honte totale, et ce qui surprend c’est que l’Etat ne fait rien pour que la situation s’arrange. A Djilor Djidiack, plus d’eau depuis quelques jours, la citerne que j’ai fait poser à grands frais ne me sert à rien, elle reste désespérement vide. Tout le monde sait que les tuyanx sont trop petits et obsolètes et que c’est l’une des raisons de la mauvaise distribution, même en temps normal. La mission de service public n’est pas remplie et tout le monde s’en contrefout, c’est désespérant. Les hôtels se vident, les touristes fuient, l’état sénégalais se discrédite, et on laisse faire. Pauvre Sénégal, plein de ressources gérées par des incompétents…

    • Xx dit :

      Incompétents pour le « service public » en général, oui, mais peut-être pas (ou probablement pas…) pour leurs propres deniers ! (selon la rumeur, bien sûr…).
      Le pays se prépare un avenir difficile… quand le peuple s’éveillera…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :