TOURISME: L’ÉTAT NE DONNE PAS, IL PRÊTE

Alioune Sarr, Ministre du Tourisme et des Transports Aériens a présidé la cérémonie de remise de financements au Regroupement National des organisateurs privés du Hadj et de la Umrah au Sénégal – RENOPHUS et au Collectif des PME/TPE et acteurs de la chaîne de valeurs Tourisme – COMPACT YAATAL, ce mardi 22 septembre 2020.


Au total, 611 entreprises ont reçu lors de cette cérémonie un financement d’un montant global de 476. 878. 719 de FCFA, reparti ainsi :
– 245 établissements membres du RENOPHUS pour un montant de 122.500.000 FCFA,
– 366 acteurs membres du collectif COMPACT « YAATAL » pour un montant de 354.378.719 repartis entre 9 agences de voyages, 27 établissements d’hébergement touristique, 30 restaurants et 300 acteurs de la chaine de valeur.

Certains s’imaginent que ce sont des aides caritatives de l’État envers les acteurs du tourisme. Il n’en est évidemment rien. Pas de cadeau !
Voici, et c’est représentatif de la mise au point que souhaitent les réceptifs qui ont eu recours au prêt Covid, le commentaire d’un hôtelier du Sine Saloum:
« Mise au point sur le soutien de l’état au secteur hôtelier.
Quand on lit les nombreux commentaires sur les sites d’infos ou les réseaux sociaux comme quoi nous aurions touché une enveloppe de 15 milliards à fonds perdus…
Non, nous n’avons eu aucun cadeau, on ne nous a rien donné !
L’Etat nous a permis simplement de bénéficier d’un crédit à des conditions certes avantageuses, mais ça reste un crédit, remboursable avec 2 ans de différé sur 8 ans maximum sur lequel le propriétaire du réceptif est caution personnel sur ses fonds propres.
Et ce crédit ne couvrait que les besoins pour une période de 3 mois. Il n’a pas été renouvelé contrairement à ce qui était prévu et il a été consommé pendant les mois de fermetures pour payer essentiellement les salaires avec zéro chiffre d’affaires.
Donc, nous nous sommes endetté pour 8 ans pour rien à part soulager nos employés qui, évidemment ne bénéficient pas d’assurance chômage dans ce pays.
Alors quand on voit le Ministre parader dans tout le pays en disant que tout va bien… en empêchant les touristes de venir par stupide mesure de réciprocité et non sanitaire, iI assassine le tourisme; des hôtels ferment, des employés sont licenciés.
Nous insistons, ce n’est pas cadeau; le secteur du tourisme n’a reçu aucune subvention, nous nous sommes endettés et sommes tous en train de crever ou de survivre; pour combien de temps encore ?
Le tourisme local (courts séjours pour une êxtrêmement faible minorité de sénégalais aisés), ne remplacera jamais l’apport des touristes étrangers qui séjournent entre une semaine jusqu’à un mois, sans évoquer l’apport vital également pour les grosses structures des séminaires internationaux. Pas plus que la promotion d’autres formes de tourisme comme religieux, culturel et tous autres ciblés.
FB du Ministère du Tourisme et des Transports Aériens/Lionel Lopez – les cordons bleus Ndangane

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. issa gibb dit :

    C’est çà, certains croient que l’Etat Sénégalais donnent des « Aides » au secteur Touristique…
    Que Nenni ! l’Etat Sénégalais prête par l’entremise de prêts bancaires qu’il faudra rembourser !
    Ce n’est pas comme les €uropéens qui donnent à fonds perdus, détournés…
    Sauf, Racine SY, PDG du King Fahd Palace à Dakar qui à reçu une grosse enveloppe pour rénover son hôtel :
    Mais çà ne trompe personne, c’est le remerciement pour sa contribution aux 2 élections de Macky Sall
    Le copinage perdra le Sénégal ! Ce mec est déjà multi-milliardaire et on lui donne du pognon :
    Alors que les petits entrepreneurs hôteliers doivent souscrire des prêts et s’endetter avec le risque de perdre tout, si ils sont dans l’impossibilité de faire face aux remboursements du prêt, dans 2 ans qui arriveront vite…
    Et le ministre du Tourisme, Alioune Sarr qui se ballade en disant que tout va bien… Il est « FOU », ce mec !
    Il faut l’enfermer, çà devient insupportable sa connerie et ses mensonges sur le Tourisme au Sénégal
    Je ne comprend toujours pas comment le Peuple Sénégalais n’explose pas et ne lui jette pas des cailloux ou de la merde sur la tronche de ce sinistre ministre « FOU » ???

  2. Paracétamol dit :

    Le gouvernement n’est pas responsable du covid ni de la pluie.

  3. le chaman dit :

    Le gouvernement n’est pas responsable de la pandémie du Covid19 ni des pluies torrentielles, mais le gouvernement est là, et c’est sa fonction, pour gérer et organiser la société sénégalaise, la politique c’est l’art de gouverner la ville, ce n’est pas pour parader et se servir dans la caisse commune du peuple.
    Ce ministre est sans doute le pire menteurs que les acteurs du tourisme ont eu à affronter. Cet incapable est responsable de milliers de chômeurs, de la misère des familles impactés par la pandémie. Et bien entendu, le président de la république islamique Sénégalaise est son mentor.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :