EN PANNE…

Les machines de traitement des cartes d’identité biométrique Cedeao en panne

La Direction de l’automatisation du fichier (Daf) refait parler, tristement, d’elle. La raison ? Alors que certains Sénégalais éprouvent toujours du mal à mettre une croix sur les plus de 50 milliards F Cfa dépensés pour la confection de la nouvelle Carte d’identité ‘’Cedeao’’, SourceA révèle que ses machines sont à l’arrêt.
En clair, selon le canard, les machines censées procéder au traitement des cartes nationales d’identité biométrique de la Cedeao, ne répondent plus, quand on les interroge. Et ce, depuis lundi dernier.
Les demandeurs des derniers dossiers déposés par les citoyens dans les Commissariats de Police et Sous/préfectures risquent donc de venir grossir le lot des «sans papiers», en souffrance depuis le lancement du programme «Carte Cedeao». Cette panne tombe au mauvais moment, car elle coïncide avec les vacances du directeur de la ‘’Daf’’, actuellement, en vacances.
ndarinfo.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Bernard dit :

    Merveilleux pays = le Directeur d’un service administratif part en vacances et tout s’arrête !!! Déjà qu’un mois avant les élections, plus aucune administration ne travaillait pour cause de discussions.
    Pour la machine, une seule réponse = ENTRETENIR. C’est bête mais si personne ne change les rouleaux encreurs ou graisse les rouages, la panne est assurée.
    Avant, c’était les méchants Français qui demandaient d’entretenir, maintenant c’est les méchants Français qui vont payer une machine neuve avec un beau chèque.
    L’émergence ne se fera pas sans un changement dans le raisonnement des Sénégalais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :