ORANGE SE SUCRE

Orange atteint 8,7 millions de clients mobile

Pour l’exercice 2018, le groupe Sonatel a réalisé de solides performances commerciales et financières. C’est ce qu’a révélé un communiqué parvenu à Dakaractu ce lundi.
« Au Sénégal, la croissance du chiffre d’affaires s’est maintenue sur toute l’année 2018 grâce au renforcement de la contribution de la Data Mobile et d’Orange Money (qui est devenu leader du transfert d’argent national). Une baisse de l’EBITDA est toutefois notée par rapport en 2017 malgré l’amélioration de la marge directe suite aux impacts fiscaux et réglementaires et les produits non opérationnels exceptionnels de 2017.
Le renforcement des investissements sur les activités en croissance (Data et Orange Money) a permis à Sonatel de garder son leadership malgré l’élargissement du champ concurrentiel pour les services financiers Mobile et l’accès à internet avec le lancement des FAI (Fournisseur d’Accès Internet). Avec un taux de pénétration mobile de 105%, les données mobile Orange y évoluent à 40,7% et Orange Money a un taux de pénétration de 22,7%. La base des clients mobile Orange y progresse également jusqu’à 8,7 millions.
dakaractu.com

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Jysou dit :

    Pourquoi ce titre racoleur ?

  2. Bob dit :

    Il me semble que l’ensemble de l’article de Dakar Actu n’a pas été reproduit. Il y est fait état d’un bénéfice de 202 milliards FCFA pour 1022 milliards de chiffre d’affaires pour la SONATEL en 2018, soit environ 20%. Aucune entreprise française ne parvient à ce résultat sur le marché français ! Il faut reconnaître que l’Afrique est un très gros centre de profits pour Orange. Avec la 4G, il y a eu de lourds investissements qui ont diminué ces profits. Il y a quelques années, ces mêmes profits représentaient plus d’un tiers du chiffre d’affaires. Oui, oui, vous avez bien lu. J’ai moi-même repris plusieurs fois ma calculatrice à l’époque devant l’énormité du résultat… J’avoue qu’il y a des jours où je ne suis pas fier d’être français. J’espérais que l’investissement de Xavier Niel dans Tigo allait faire baisser les prix et les profits. Que Nenni ! Avec des résultats pareils (dont les Sénégalais ne sont guère conscients), il ne faut pas s’étonner du sentiment anti-français qui se développe au Sénégal. On n’a pas fini d’entendre que les blancs pillent (encore et toujours) les maigres richesses de nos amis sénégalais, mais avec la complicité des autorités et dirigeants sénégalais de la Sonatel…

  3. Ndiaye dit :

    c’est cela la dependance technologique. on consomme, on importe et on ne produit pas…pas de miracle. y a du boulot beaucoup de boulot pour que cela change et c’est pas demain la veille que cela risque de changer au vu de la mentalité de nos « leaders »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :