BONNE NOTE POUR LE SENEGAL

Standard & Poor’s améliore la perspective de la note souveraine du Sénégal

L’agence de notation financière Standard & Poor’s (S&P) a amélioré la perspective sur la note souveraine « B+/B» du Sénégal de «stable» à «positive», sur fond de consolidation budgétaire et d’anticipations de croissance solide.
«La révision de notre perspective à positive reflète notre opinion selon laquelle la croissance du PIB réel du Sénégal demeurera solide en 2018-2021 et que le gouvernement est déterminé d’une part à ramener le déficit budgétaire à environ 3,0% du PIB l’année prochaine, et d’autre part à réduire le financement en-dessous de la ligne, en conformité avec les critères définis par l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA)», a souligné l’agence dans un communiqué transmis le 2 juillet à l’agence Ecofin.
S&P a également estimé que la performance extérieure du pays devrait s’améliorer dès le démarrage de la production offshore des blocs Sangomar et Rufisque en 2022-2024, notant que le déficit énergétique net du Sénégal – qui atteint actuellement 5% du PIB – pourrait alors tendre vers zéro.
L’agence a fait remarquer d’autre part que la note du Sénégal est soutenue par «un cadre institutionnel relativement prévisible», et en particulier par son appartenance à l’UEMOA, rappelant que la croissance du PIB réel a presque doublé depuis le lancement en 2014 du Plan Sénégal Emergent (PSE), passant d’environ 3,5% en moyenne sur la période 2011-2014 à plus de 7,0% l’an dernier.
Elle a cependant noté que la faiblesse du revenu par habitant dans le pays, l’endettement extérieur important et l’accroissement de la dette publique contraignent la note.
Au rang des faiblesses, S&P a indiqué que des obstacles continuent en outre de freiner les investissements étrangers, notamment les lacunes en matière de droits de propriété et le coût encore élevé de l’approvisionnement en électricité «malgré une amélioration progressive de la situation ces dernières années».
agenceecofin.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *