AUTOROUTE MBOUR-FATICK-KAOLAK

Autoroute Mbour-Fatick-Kaolack: La piste…brésilienne

Sénégal_wp_Chantier Prolongement de l'Autoroute Dakar Diamniadio_Eiffage Senegal.jpg

Après l’autoroute « Ila Touba », un autre projet d’autoroute commence à prendre forme. Celui devant relier Mbour-Fatick-Kaolack. En déplacement à Mbour le 9 février dernier pour l’inauguration d’ouvrages d’assainissement, le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne a annoncé que l’Etat du Sénégal a signé un contrat avec une société brésilienne pour la réalisation de cette infrastructure.
Conçue comme une sorte de prolongement de l’autoroute Dakar-Diamniadio-AIBD (ce dernier tronçon est en cours de réalisation), l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack devrait contribuer au désenclavement de l’hinterland du pays et faciliter la liaison avec les autres pays de la sous-région (Mali, Guinée, Guinée- Bissau, Gambie). Le projet sera réalisé en 48 mois. D’une longueur estimée de 106 km, cette autoroute sera réalisée en 2×2 voies, extensible en 3×3 voies sur une emprise d’au moins 100 mètres sauf au niveau des ouvrages, où l’emprise sera un peu plus grande.
L’Observateur/Assirou.net

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Ndiaye dit :

    Petit à petit l’oiseau..

  2. amy dit :

    après les Français les chinois les marocains les saoudiens…maintenant les brésiliens pour une autoroute « Samba » certainement

  3. issa gibb dit :

    Petit à petit l’oiseau … perd son nid et endette le pays ! Vivement le pétrole pour payer tout çà …

  4. oyster dit :

    Rétablir un chemin de fer digne et efficace ne serait pas une priorité plus profitable pour tous les senegalais ?

  5. issa gibb dit :

    Tout a fait d’accord avec vous, Mr Oyster.
    Le train proposerait une meilleure sécurité de transports de passagers au Sénégal, entrainant moins de voitures sur les routes et peut être moins de morts sur les mêmes routes…
    Et puis, dans un train, on peut regarder les paysages. Si on regarde les paysages en voiture, on se déconcentre, on provoque des accidents et on se tue et/ou on fait des morts…
    Des trains seraient mieux pour les sénégalais et leur sécurité !
    La politique de bus neufs, avec des chauffeurs professionnels et respectueux du code de la route et de la vitesse est la bienvenue…aussi
    Le contrôle des vrais taxis, l’arrestation des camions surchargés, la destruction des voitures poubelles ou véhicules corbillards, etc… aussi

%d blogueurs aiment cette page :