CA ROULE POUR LA CHINE AU SENEGAL

LA CHINE INVESTIT DANS L’AUTOMOBILE AU SENEGAL
camion_Sinotruk.jpg
La République de Chine vient d’élargir sa gamme de services au Sénégal. La China Railway Seventh Group (Crsg), une filiale du conglomérat de construction de la corporation d’ingénierie des chemins de fer en Chine (China Railway Engineering Corporation) a procédé hier, vendredi 30 janvier, à Dakar au lancement des produits automobiles de Sinotruk.
La présence de la république populaire de Chine en Afrique et au Sénégal s’est enrichie d’une nouvelle gamme de produits présentée hier vendredi 30 janvier 2015 au public. En effet, la China Railway Seventh Group (Crsg) a exposé les produits automobiles de Sinotruk, première marque chinoise de gros porteurs, qu’elle s’est donnée pour mission de commercialiser au Sénégal. Le parc automobile de 11.000 véhicules est constitué de grues, de camions bennes, et de camions militaires, entre autres.
Depuis sa présence au Sénégal en 2014, la China Railway Seventh Group (Crsg) a participé à la mise en œuvre de 10 projets avec un investissement de 99.240.000 Dollars Us pour la réhabilitation du chemin de fer Dakar-Bamako, la construction de l’échangeur de la Patte d’Oie, des ponts de Médina Ndiathbé, Allouar à Ndioum et Gouloumbou, mais aussi de nombreuses routes.    
Chérif FAYE/Sudonline

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. oyster dit :

    Le titre est clair : »ça roule  » pour la CHINE !
    Je ne suis pas certain que le SENEGALAIS accepte les critères CHINOIS et de travailler comme eux .
    en attendant l’argent CHINOIS arrive aussi vite qu’une déferlante …

  2. ndiaye dit :

    c’est pas une question d’accepter ou pas.
    Celui qui préfère être chômeur avec 0f/ mois n’a qu’a ne pas postuler, l’esclavage c’est terminé

  3. flopaty dit :

    ça va etre dur pour les senegalais, le rythme de travail d’une usine chinoise, mais les chinois malins, commence avec du personnel local et ensuite rapidement ils font venir leurs propres ouvriers chinois !!!!! c’est bien connu !!! ils font idem partout ou ils s’implantent

  4. oyster dit :

    Celui qui veut du travail ne possède pas le choix ,mais il arrive un moment ou à force de remplaçer les SENEGALAIS par des chinois pour des raisons que je ne vais pas développer ,il devrait rapidement arriver à un gros problème .

%d blogueurs aiment cette page :