LIBÉRER LES AVIONS

Espace Schengen : « L’urgence d’ouvrir les négociations avec l’Ue », selon les professionnels du tourisme

Les professionnels du tourisme ont exprimé leurs préoccupations nées de la pandémie de la Covid-19 qui a durement affecté ce secteur au cours du Conseil présidentiel sur la relance de l’économie sénégalaise qui s’est tenu mardi à Diamniadio.
Leur porte-parole, Moustapha Kane, rappelle que le tourisme régional ne représente que 25 à 35 % des clients du Sénégal, et 65% pour le tourisme international. D’où l’urgence, dit-il, d’entamer des négociations avec l’Union européenne afin d’ouvrir l’espace Schengen au Sénégal. «À l’issue de cette crise, nous allons repartir à chance égale. Nous avons les possibilités de proposer des produits touristiques qui répondent aux besoins du marché local et régional», rassure M. Kane. Il appelle à mettre en place une politique de remise fiscale au profit du secteur afin de préserver les emplois.
Un appel auquel le Président Sall a répondu favorablement. En effet, le chef de l’Etat a promis une amnistie fiscale pour les secteurs du tourisme et de la presse. «J’ai décidé, pour ces deux secteurs, de la suspension de tous les impôts et taxes jusqu’à la fin de l’année 2021», a déclaré le Président Macky Sall. Et ce, «pour 2020 et 2021», promet le Président.
operanewsapp.com

Vous aimerez aussi...

18 réponses

  1. Galips dit :

    Pas besoin de négociations, il suffit que les autorités annulent les restrictions d’entrée aux voyageurs en provenance de l’UE comme pour le fameux visa.

  2. Patrick dit :

    Je suis en France et ai une villa au Sénégal. Normalement un grand plaisir d’y venir. Hélas on est en stanbail depuis février…
    Vu mon activité professionnelle, il est impossible de prendre des risques pour partir de France et prendre en avion tout en sachant que l’avion peut être bloqué du jour au lendemain par un état ou l’autre…. J’ai eu le témoignage d’ami qui se sont retrouve bloqué au Sénégal plus d’un mois avec une note finale de plus de 8000€…
    Et ne parlons pas de chienlit actuelle avec ces fameux test à l’aéroport au Sénégal.. Si on vient à quatre personnes l’addition est de 60€ x4 pour aller et retour soit pratiquement 500€… Pour constater de plus que Aparrament on a n’y justificatif n’y résultat de test (suivant un de vos précédents articles.
    Sachant que pour evitervce coût en France, il faut fournir un test ayant moins de 72h: impossible car il faut presque une journée pour arriver à faire le test et 5 à 7 jours pour avoir des résultats.
    Alors les volontés politique, l’art de communication, Sont bien jolie mais avec une contre production consternante sur le terrain.
    Je voudrais aller au Sénégal pour soutenir les sénégalais du village ou on va car on sait qu’ils ont besoin de nous et on voudrait les faire travailler dont y dépenser les 500€ « piquets » par des décisions catastrophiques de nos élites…
    Alors s’il vous plaît arrêtez les discours et agissez intelligament dans l’intérêt des gens.

  3. Bernard dit :

    Pas de critique = pour une fois que l’UE prend une bonne décision, soit attendre une dizaine de jours après les grands rassemblements de Touba et voir à combien se chiffre l’explosion des cas Covid !
    Après cette période d’observation, peut-être que des négociations pourront reprendre. Par contre, si l’ouverture des lignes aériennes se confirme, il faudra des assurances du gouvernement sénégalais de pouvoir revenir en Europe sans contrainte.

  4. sarabanding dit :

    Revenue au Sénégal, où je suis résidente, il y a 10 jours. 2 documents obligatoires demandés dès l’embarquement à Roissy (en plus bien sûr de la carte d’embarquement et du passerport) : la carte de résident et le test covid négatif datant de moins de 7 jours. Test Covid fait dans une grande ville en France, sur RV (à prendre bien évidemment un moment avant le départ) et résultat via internet en à peine 24 h. A l’arrivée à Dakar, équipe sanitaire pour prendre la température (comme à Roissy) et vérification du test Covid. Carte de résident demandée à la Douane mais aucun tracasserie. Récupération rapide des bagages. Aucun problème mais il faut dire que nous étions les seuls à atterrir !! Quant au « laisser-passer », je n’ai aucun idée de ce qu’il doit contenir mais une infirmière avec laquelle j’ai discuté en avait un sous prétexte d’une « mission » alors qu’elle ne venait pas du tout pour ça !! Donc, y’a des « combines »………

  5. ivan dit :

    Vu sur le site ausenegal.com (en accès à partir de la rubrique tourisme du site du consulat du sénégal)

    Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

    CORONAVIRUS / TRANSPORT

    Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

    En ces temps de pandémie, beaucoup s’interrogent sur les possibilités pour les étrangers de venir au Sénégal. Voici ce que nous savons.

    Les liaisons entre l’Europe et le Sénégal sont actuellement limitées aux résidents des deux pays. Mais les étrangers peuvent obtenir un laisser-passer et peuvent venir au Sénégal même sans carte de résident, moyennant la fourniture de certains documents :

    un justificatif montrant son attachement au Sénégal : bail de location, titre de propriété, contrat de travail, registre du commerce, facture Senelec, ou même une réservation d’hôtel
    photocopie passeport
    photocopie du billet d’avion
    Ces documents sont à présenter au consulat du Sénégal dans votre pays qui vous délivre un laisser-passer, exigé à l’embarquement.

    Les passagers doivent aussi, avant de pouvoir embarquer, présenter l’original d’un certificat de test Covid-19 négatif datant de moins de 7 jours.

    Tous les passagers à destination du Sénégal devront remplir à l’arrivée un formulaire de localisation pour la santé publique à l’arrivée. Ce formulaire est disponible sur le site de l’aéroport international Blaise Diagne

    • stephane dit :

      Merci à Luc et Ivan pour leurs renseignements très précieux

      • amiedusaloum dit :

        Bonjour merci, ce que n’est pas très claire pour moi, est-ce que un titre de proprieté suffit pour obtenir un laisser-passer? A site web au senegal, il ya des differentes experiences avec cela, il me semble. J’ai un terrain au Sine Saloum que je veux developer, mais je n’ai pas une carte résidence. Comment faire pour avoir un laisser-papier?

  6. Ivan dit :

    Il faut voir cela avec un consulat du Sénégal en France. Il y en a 4 plus 6 consulaires. Voir la liste sur le site de l’ambassade du Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :