Djihadistes au Sénégal: non!

Macky Sall déclare la guerre aux Djihadistes: “Nous n’accepterons pas ce qui se passe au Mali”

5129479-7654788.jpg

La crise malienne s’invite finalement au Sénégal. Hier, lors d’une cérémonie, le président de la République Macky Sall a évoqué, le risque d’attentat et invité les guides religieux du pays à « prévenir leurs disciples contre d’éventuelles influences étrangères ». Bien que le Sénégal n’ait jamais connu de menaces terroristes, mais le Chef de l’Etat a lui pris les devants, en appelant à la vigilance, puisque le Sénégal partage une frontière commune avec le Mali. Macky Sall déclare ainsi la guerre contre les Djihadistes craignant que leur prochaine cible soit le Sénégal. “Le Sénégal, l’Afrique et la Oumma Islamique n’ont pas besoin de cet islam violent qui foule au pied les droits de l’homme et de la femme, et qui tue. Et c’est la raison pour laquelle je me suis engagé au nom du Sénégal à dire que nous n’acceptons pas ce qui se passe aujourd’hui au Mali. Avec la communauté internationale, nous allons combattre le terrorisme pour le sortir hors d’Etat de nuire”, a déclaré le Président de la République, lors de la cérémonie de parrainage des différents môles du Port autonome de Dakar. Il en rajoute dès lors que “le Sénégal n’a pas besoin d’importer l’islam venu d’ailleurs. Le travail de nos illustres parents et parrains nous ont permis de perpétuer les valeurs islamiques et religieuses…”

DakarActu

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. oyster dit :

    Votre président sait bien le danger avec le djihadisme ….
    qui crée l’instabilité économique pour s’emparer du pouvoir au nom d’un islam violent.

%d blogueurs aiment cette page :