Opération propreté à Mbour

L’opération « Mbour département propre » démarre le 10 février

terrain-ordures.jpg

Le préfet du département de Mbour, Alioune Badara Diop, a présidé, mardi, une réunion préparatoire de l’organisation de journées de propreté intitulées « Mbour département propre » prévues les 10, 11 et 12 février prochains sur tout le département.

Selon Ibrahima Diagne, coordonnateur de l’unité de coordination de la gestion des déchets solides, c’est une initiative qui s’inscrit dans le cadre du déploiement des activités du ministère de la Culture, du Genre et du Cadre de vie sur le territoire national, conformément à la loi portant création de la Société pour la propreté du Sénégal.

Le préfet a présidé la réunion préparatoire qui a enregistré la participation des maires et présidents de communauté rurale du département de Mbour.

A cette occasion il a rappelé que c’est à la suite de l’opération de nettoiement qui a été menée récemment à Dakar qu’il avait sollicité le ministrezAwa Ndiaye, pour que le département de Mbour puisse également, avec son appui, accueillir des journées de propreté.

« Mme le ministre d’Etat a répondu spontanément à la requête et en a donné une suite favorable. Et l’ensemble des acteurs locaux concernés ont donné leur entière adhésion pour une parfaite réussite de ces journées », s’est félicité Alyoune Badara Diop.

Les élus locaux et autres acteurs qui se sont prononcés au cours de la rencontre ont magnifié l’initiative, parce que même s’ils reconnaissent avoir la responsabilité de veiller sur l’hygiène et la salubrité de leurs collectivités locales, il n’en demeure pas moins que les moyens à leurs dispositions sont insuffisants pour la gestion correcte des déchets.

Durant ces journées de propreté, il sera procédé à des désencombrements, du nettoiement de grandes envergures, des désherbages, des désensablements, entre autres, au niveau de toutes les seize collectivités locales du département de Mbour, a expliqué le préfet.

Au cours de la rencontre préparatoire, le principe qui a été retenu que chaque collectivité locale fasse l’expression des besoins pour la réussite de cette opération, pour que les services du ministère de la Culture, du Genre et du Cadre de vie sachent à quoi s’en tenir.

« Nous allons mettre en place un dispositif de prise en charge de la propreté du département de Mbour, avec le centre d’enfouissement technique de Sindia, entre autres installations qui permettront de faire des avancées significatives dans le cadre de la gestion des ordures sur tout le territoire national », a annoncé le coordonnateur de l’unité de coordination de la gestion des déchets solides.

Au-delà de l’opération « Mbour département propre », révèle Ibrahima Diagne, le ministre d’Etat Awa Ndiaye envisage de mettre en place une antenne départementale qui va se charger de coordonner les activités de son ministère en matière de gestion des déchets.

« Nous attendons des collectivités locales une totale mobilisation des populations et des acteurs locaux, notamment ceux qui sont intéressés par les questions environnementales », a dit M. Diagne.

diallo/APS

Vous aimerez aussi...