Revue de presse Sénégalaise

Revue de la presse sénégalaise
revue de presse
     
     LE SOLEIL : Le fichier électoral sera audité le 10 février  prochain. La décision a été prise hier au cours d’une rencontre  entre les techniciens du ministère de l’Intérieur et les  mandataires du « Front Siggil Sénégal ». Les travaux dureront deux  jours. 

     — 

     CYBERPRESSE : L’ancien Premier ministre sénégalais Macky Sall,  mis en cause par le gouvernement dans une affaire de blanchiment,  a affirmé n’avoir « jamais re?u un franc du président (gabonais  Omar) Bongo » mais a admis lui avoir écrit pour demander des  « conseils » et un « soutien ». 

     — 

     LE QUOTIDIEN : Les 174 milliards de francs Cfa débloqués par  l’Etat sont presque épuisés, mais les arriérés de la dette  enregistrés ne semblent pas avoir été entamés. Dans sa volonté de  liquider ce qui peut l’être tout en satisfaisant ses partenaires  du Fmi, le gouvernement veut trouver 65 milliards de francs. Mais, personne ne s’empresse de les lui avancer. Et le temps passe. 

     — 

     SUD QUOTIDIEN : La recrudescence des manifestations et autres  agissements dans les milieux scolaire et universitaire n’est autre qu’une manipulation politique orchestrée par l’opposition  sénégalaise. En substance, c’est ce que relève le communiqué du  Conseil des ministres parvenu hier, jeudi 29 janvier à la  Rédaction de Sud quotidien. 

     — 

     L’OBSERVATEUR : Le représentant régional de l’Office des  nations unies contre la drogue et le crime pour l’Afrique de  l’Ouest et l’Afrique Centrale (UNUDC), Antonio Matzitelli révèle,  dans cet entretien, le mécanisme des trafiquants de drogue au  Sénégal et en Afrique. Il démonte aussi les procédés du  blanchiment de l’argent sale dans les 23 pays d’Afrique de l’Ouest et du centre couverts par l’organisation basée à Dakar.

Vous aimerez aussi...