Microsoft en Woloff

ADAPTATION DE LOGICIELS EN LANGUE NATIONALE Microsoft lance un projet au Sénégal

microsoft_bill_gate

Les Sénégalais sachant écrire et lire en wolof vont bénéficier de logiciels Microsoft dans cette langue nationale. Unlimited potentiel est une initiative internationale lancée par Microsoft pour donner accès aux technologies de l’information à la majeure partie de la population mondiale. Cette initiative mise en œuvre permettra aux Sénégalais de se familiariser avec les technologies de l’information et de la communication (TIC). Une remise officielle du glossaire au ministre par le recteur de l’UCAD a été effectuée hier.

Le logiciel Microsoft en wolof est au service de la population. Transformer l’éducation, promouvoir les innovations au niveau local et créer des emplois et de nouvelles opportunités ; tels sont les objectifs que visent Unlimited potentiel, une initiative internationale lancée par Microsoft pour donner accès aux technologies de l’information à la majeure partie de la population mondiale. C’est dans ce sens que Microsoft, pour être plus proche des populations, a initié localization language program (LLP). 95 langues sont concernées dont de plus en plus des langues africaines. C’est ainsi que depuis 2007, le projet de localisation de Windows Vista et office 2007 est en wolof. L’objectif de Microsoft est de travailler avec des experts locaux, gouvernements, universités et d’autres ayant droits, d’où les trois piliers de LLP : La culture, la communauté, la technologie. Le recteur de l’université Cheikh Anta Diop Abdou Salam Sall lance un partenariat avec l’initiative internationale. Depuis l’année dernière Unlimited potentiel travaille avec le département de Linguistique de l’UCAD. Les linguistes viennent de terminer la traduction d’environ 2000 mots et expressions.

 

Le ministre de la Culture Mame Birame DIOUF exprime toute sa joie et parle de projet révolutionnaire. Il poursuit en disant que c’est dans le cadre de la promotion des langues que ce projet a été initié afin de permettre à une majorité de la population sénégalaise de bénéficier de ce projet. Ce projet vise à réduire la fracture numérique, étant donné que le wolof reste la langue la plus parlée au Sénégal. Pour le moment, la première phase du projet est célébrée, étant entendu qu’il reste encore à faire avant de voir enfin Windows Vista et Office 2007 en wolof. Les membres du projet envisagent de faire le lancement avant la fin de l’année.

Fatou Sarr SECK

Vous aimerez aussi...