LE GAZ SENEGALAIS ATTISE L’EUROPE

Gaz Sénégalais : les 2,5 et 10 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié aiguise déjà les appétits

Le Gaz sénégalais qui n’est pas encore sorti des entrailles de l’océan aiguise déjà beaucoup d’appétit du côté de l’Occident, surtout dans le contexte actuel marqué par des tiraillements avec la Russie, jusque-là principal fournisseur de gaz pour l’Europe occidentale.

Ainsi, à en croire l’AFP, l’Europe, particulièrement l’Allemagne, cherche à réduire sa dépendance au gaz russe.

Conscient des enjeux du moment, Dakar, toujours selon l’AFP, se dit prêt à livrer, dès 2023, du gaz naturel liquifié (GNL). Et les clients ne manquent pas. L’Allemagne est en discussions « intensives » avec le Sénégal pour participer à des projets autour des ressources en gaz du pays ouest-africain, qui est lui-même prêt à alimenter l’Europe.

Gagnant-gagnant : le Sénégal cherche des investissements pour développer ses infrastructures et l’Europe des sources d’approvisionnement pour réduire sa dépendance au gaz russe.

Dans tous les cas, le Président Macky Sall a prévu le début de la production en décembre 2023, à raison de 2,5 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié par an dans un premier temps, et 10 millions en 2030.

ndarinfo.com

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. amy dit :

    Le gaz n’est pas encore sorti que les sénégalais profitent de la conjoncture mondiale pour faire monter les enchères. Ce sont les règles du Jeu, mais il faudra en accepter toutes les règles et ne pas venir se plaindre après et ne pas vouloir renégocier les contrats à tout bout de champ

  2. issa gibb dit :

    Déjà, quand on lit : Le président Macky Sall a prévu ???
    Et quand on connait les promesses non-tenues du gros patapouf-pdt, il y a des questions à se poser :
    En tout premier lieu, les reculs incessants des démarrages de la production du gaz ???
    Annoncés en 2018, 2019, 2020,2021, 2022 et maintenant en décembre 2023 ???
    => çà recule, çà recule, comme veux-tu que je t’……, mon peuple qui n’en verra goutte !
    Suivi pour le scandale de son frère Aliou Sall qui s’en est déjà foutu plein les poches
    et qui n’a pas été inquiété et resté impuni… Combien d’autres requins-corrompus comme lui sur le gâteau ???
    Ensuite, annoncer 2,5 millions de tonnes de gaz liquéfié par an à partir de décembre 2023 est encore une promesse, une estimation et non une certitude absolue liée aux aléas de l’extraction gazière et toutes les tares qui gravitent autour, citées ci-dessus…
    Alors, s’aventurer à promettre 10 millions de tonnes de gaz liquéfié par an en 2030 est encore un mensonge de masse, car le gros patapouf-pdt ne sera plus au pouvoir en 2030 et personne ne peut anticiper ce que sera la production gazière au Sénégal en 2030… Peut-être, elle sera abandonnée car trop chère à exploiter ou aux mains des requins internationaux à cause de la conjoncture mondiale ou encore aux mains des futurs dirigeants de la République Islamique du Sénégal (R.I.S)…
    Dans un tel article, un journaliste ferait mieux d’écrire : « Le président Macky Sall espère… »
    Ce qui serait plus juste et réaliste

  3. Le Chaman dit :

    Il eu été de la part du « journaliste de vérifier auprès des compagnies exploitantes ce qui est réellement envisagé en terme de production, afin d’avoir des informations correctes, ensuite je crois savoir que le gaz sorti des puits est brut, et que pour le transformer en gaz GNL il faut des usines qui coûtent la peau des fesses, alors vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, c’est typiquement Sénégalais.
    Ce que je retiens également, au travers des lignes, c’est que ce cher Maky Sall va nous la faire à l’envers pour un 3ème mandats.
    Ce qui confirme que l’opération chirurgicale la plus difficile en Afrique, c’est de séparer un Président de son fauteuil !!

  4. Ndiaye dit :

    Avoir le c..l derriere son écran, et vouloir critiquer les investisseurs pétroliers experts anglais c’est typiquement fr

  5. Le Chaman dit :

    Lui aussi avec ses diarrhées verbale, c’est typiquement SN.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :