DON BELGE POUR LE CLIMAT

Une enveloppe de 7,5 milliards de Francs, non-remboursables, allouée au Sénégal par la Belgique

La coopération sénégalo-belge porte ses fruits. Un nouveau jalon a été posé ce jeudi 28 avril 2022 avec le lancement officiel du ‘’Portefeuille thématique climat-sahel-volet Sénégal’’ et du Programme ‘’Promotion de l’accès équitable aux médicaments et vaccins de qualité’’.

À travers le Programme Climat-Sahel, la Belgique entendait soutenir les efforts du Sénégal ‘’pour améliorer la gestion intégrée des ressources naturelles et pour restaurer de manière durable les écosystèmes naturels du Sahel dans la lutte contre la désertification et les conséquences négatives des changements climatiques’’, a déclaré le ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott.

À cette rencontre qui a enregistré la présence de l’ambassadeur du Royaume de Belgique, à Dakar, Hubert Roisin, le ministre s’est félicité de ce programme fruit de la coopération belge qui profite au Mali, au Niger, au Burkina Faso et au Sénégal. ‘’Ce programme porte sur un montant de 50 millions d’euros (environs 33 milliards F Cfa) en don. Dans cette enveloppe, un montant de 11,5 millions d’euros, soit environ 7,5 milliards de F Cfa, est alloué au Sénégal’’, a déclaré M. Hott.

S’agissant du programme ‘’Promotion de l’accès équitable aux médicaments et vaccins de qualité’’ dénommé ‘’Karaange garab yi’’ (en wolof), il constitue le 4e pilier important de notre programme bilatéral 2019-2023, a précisé le ministre. Celui-ci, parlant de ce projet qui porte sur un montant de 4 millions d’euros, soit environ 2,6 milliards de F Cfa, l’a jugé ‘’très important, vu son alignement à notre objectif de souveraineté pharmaceutique qui vise l’autonomie en matière de production de médicaments, de vaccins et de produits médicaux de qualité’’.

Ce fut l’occasion pour lui ‘’de rappeler que cet objectif de souveraineté pharmaceutique est en bonne marche avec toutes les initiatives en cours relatives notamment à la relance de l’industrie pharmaceutique soutenue par la Belgique, et au projet de production de vaccins anti-covid-19 et autres vaccins par l’Institut Pasteur de Dakar’’.

dakaractu.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. aso dit :

    Je connais de nombreux Francais et aussi de nombreux Belges vivant au Sénégal depuis des années pour ne pas dire des lustres des Francais , des belges en galère qui seront ignorés par les pseudo consuls honorés ou honoraires je ne parle même pas de la clique diplomatique de planqués Français logée dans l annexe de l ambassade de France à cap Manuel ou dans la résidence de FRANCE
    Rasons tout ca , ces nuisibles ,boutonneux carriéristes faux diplomates et préfets de carrière fassent leur preuves

    • aso dit :

      Bien, bravo !
      Et connaissez -vous la petite trésorerie Française pas très loin de notre dame du Liban, obscure officine ou les consuls « honoraires  » viennent chercher leurs enveloppes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :