L’UKRAINE NE PEUT PAS RECRUTER AU SENEGAL

Guerre en Ukraine : Dakar proteste auprès de Kiev et l’appelle à cesser de recruter au Sénégal

Trente-six personnes auraient été enrôlées dans la guerre contre l’armée russe, suite à une publication sur la page Facebook de l’ambassade d’Ukraine au Sénégal.

Dakar a signalé son mécontentement jeudi 3 mars auprès de Kiev, l’invitant à retirer un appel à combattre en Ukraine et à cesser tout recrutement à partir du Sénégal, après l’annonce d’un enrôlement de trente-six personnes pour aider dans la guerre contre les Russes.

Une semaine après le début de l’invasion russe de l’Ukraine, le ministère des affaires étrangères du Sénégal affirme avoir « appris avec étonnement la publication ce 3 mars sur la page Facebook de l’ambassade de l’Ukraine à Dakar d’un appel aux citoyens étrangers à venir à l’aide » à ce pays, dans un communiqué.

L’ambassadeur d’Ukraine au Sénégal Yuril Pyvovarov a été « immédiatement invité au ministère des affaires étrangères [à Dakar] aux fins de vérification et d’authentification de cette publication », selon ce communiqué du ministère publié jeudi soir. M. Pyvovarov a « confirmé l’existence de l’appel et l’enrôlement de 36 candidats volontaires », selon le texte qui ne précise pas l’identité de ces derniers.

Dakar a « fermement » condamné « cette pratique qui constitue une violation de l’obligation de respect des lois et règlements de l’Etat accréditaire ». Il rappelle que le recrutement de volontaires, mercenaires et combattants étrangers sur le territoire sénégalais est « illégal ».

Abstention du Sénégal à l’ONU

Le Sénégal « a invité instamment l’ambassade à retirer immédiatement l’appel et cesser sans délai toute procédure d’enrôlement de personnes de nationalité sénégalaise ou étrangère à partir du territoire sénégalais ». Le Sénégal s’est abstenu mercredi 2 mars lors du vote d’une résolution de l’ONU, qui « exige que la Russie cesse immédiatement de recourir à la force contre l’Ukraine », adoptée massivement.

La résolution réclame à Moscou qu’il « retire immédiatement, complètement et sans conditions toutes ses forces militaires » d’Ukraine et « condamne la décision de la Russie d’accentuer la mise en alerte de ses forces nucléaires ».

Tout en exprimant « sa grave préoccupation face à la situation en Ukraine », le Sénégal, qui assure la présidence de l’Union africaine, a « réaffirmé [son] adhésion aux principes du non-alignement et du règlement pacifique des différends », selon un communiqué du gouvernement publié mercredi soir.

Le Monde avec AFP

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Stephane dit :

    Ils s’ y rendent comment les Sénégalais volontaires et sans visa ?

    • amy dit :

      pas de problème, nous allons bien en Europe sans visa. nous allons montrer notre bravoure et sommes protégés par nos gris-gris sérères, ou peulhs

  2. PHILIPPE dit :

    Pipo de chez pipo!
    L’armée ukrainienne ne recrute qu’une petite partie des volontaires qui se présentent dans les bureaux de recrutement alors que tous ces volontaires ont une formation militaire (le service militaire est obligatoire, dure entre un et deux ans et bon nombre d’entre eux ont déjà combattu).
    Venir chercher des sénégalais qui ne savent rien de la chose militaire et du maniement des armes est une connerie de plus dans toutes les conneries que l’on peut lire ou entendre ici et là …

  3. yvesbzh dit :

    qu’ils emportent leurs gris-gris ça va terrifier les Russes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :