HARO SUR LES JAKARTA !

Transport urbain : Le Gouverneur de Dakar sort la cravache

Le Gouverneur de Dakar, Al Hassan Sall sort la cravache contre les conducteurs de vélos-taxis. Ce, pour faire rétablir l’ordre.

« Il est signalé depuis quelques jours, dans divers endroits de la région de Dakar, l’existence de transport en commun de personnes par vélos-taxis. Ce type de transport, inadapté à Dakar, du fait de la densité du trafic automobile et des risques pour la sécurité des personnes, ne saurait y prospérer », a-t-il indiqué dans un communiqué signé ce lundi 3 janvier.

De plus, ajoute l’autorité, des agressions et des vols à l’arraché sont parfois commis par des malfaiteurs utilisant ce type de véhicules, permettant de disparaitre plus facilement une fois le forfait perpétré.

« C’est pourquoi, le Gouverneur de la région de Dakar rappelle aux usagers de ce mode de transport ainsi qu’aux conducteurs, que le transport public de personnes par vélos-taxis est formellement interdit sur l’étendue du territoire de la région de Dakar, conformément à l’arrêté n°008903 du 29 octobre 2012, règlementant le transport par vélo-taxi dans les régions », lit-on dans le document. Lequel renseigne que « par conséquent, tous les contrevenants à cette mesure d’interdiction s’exposent aux sanctions administratives et judiciaires prévues par les lois et règlements en vigueur ».

Ainsi, poursuit Al Hassan Sall, « il est demandé à la Police et à la Gendarmerie, de redoubler de vigilance et de continuer à combattre, cette pratique dangereuse pour la sécurité des personnes, en effectuant notamment un contrôle systématique sur toute moto transportant plus d’une personne ».

Modou Mamoune Tine / senenews.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Stéphane dit :

    Ces centaines de Jakarta sont autant de centaine de salaires que le gouvernement est incapable de mettre en œuvre ,ces centaine de motos représentent des milliers de courses à 100 fr pour aider le peuple Sénégalais à se rendre au marché ou au travail

  2. issa gibb dit :

    Encore un gros connard de gouverneur planqué à rien foutre qui sort rien du tout ! Que du baratin : Pas de cravache en vue car il est incapable de faire appliquer un arrêté d’octobre 2012 contre les vélos-taxis qui entre nous, sont des motos-taxis chercher l’erreur !…
    Comme il est incapable de faire appliquer la loi votée en 2005 qui interdit la mendicité sur la voie publique, en particulier celle des enfants Talibés Esclaves mendiants qui pullulent dans Dakar, chercher l’autre erreur !…
    En plus de faire appel aux policiers et aux gendarmes pour faire appliquer l’arrêté ???
    Le mec, gros connard-gouverneur est complètement déconnecté de la réalité : Les policiers et les gendarmes Sénégalais ont trop peur de se faire casser la gueule par des centaines de motos-taxis car c’est leur gagne-pain…
    Les pandores préfèrent s’entendre avec les motos-taxis contre des petits billets qui vont directement dans leurs poches de temps en temps que d’exécuter les ordres hiérarchiques pour voir les amendes récoltées, partir directement dans les poches du gouverneur au lieu d’aller dans les caisses du Trésor Public Sénégalais… Moins cons que le gouverneur, les pandores Sénégalais excellent dans le racket et sont des leaders de la corruption endémique du pays …
    Ici, Sénégal ! Tout comme, ils n’est pas rare de voir des enfants Talibés mendiaient dans les rues et aux carrefours juste à côté des forces de l’ordre, qui n’interviennent jamais : Même si des enfants Talibés sont en danger en mendiant au milieu de la circulation pour ne pas se faire frapper si ils ne ramènent pas d’argent à leur marabout,de retour dans leur daara, en fin de journée…
    Cette nouvelle annonce du gouverneur de Dakar pue l’hypocrisie et le déni : Tout comme le pays pue la Corruption, l’Hypocrisie, le Déni… Et bientôt le Salafisme ! In chà Allah

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :