SALY: PROSTITUTION DE MINEURES

 

Un rapport explosif de la Direction de la protection de l’enfant (DPE) dresse un constat alarmant sur la prostitution des mineures à Saly.

Des filles âgées entre 12 et 16 ans, dont le nombre dépasse très largement celui des prostituées professionnelles et reconnues dans le fichier sanitaire, vendent leurs corps sur la Petite Côte.

Lors des deux dernières années, 136 prostituées mineures ont été identifiées et traitées à Saly par la DPE, explique un acteur de la Protection de l’enfant à Mbour interrogé par L’Observateur.

Ce nombre, précise-t-il est de très loin inférieur à la réalité du terrain, car « la plupart des prostituées mineures refusent de se dévoiler ou de se faire repérer par les services d réinsertion sociale ».

Ces jeunes prostituées disent se livrer à de telles activités parce qu’elles se trouvent dans une période de vulnérabilité (rupture familiale, période d’errance, fugue ou rejet) ou souffrent de carences affectives et/ou éducatives.

seneweb.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *