DISSOLUTION DU GOUVERNEMENT

Macky Sall va dissoudre le gouvernement

Le retour annoncé du poste de Premier ministre va entraîner la dissolution du gouvernement.

Une nouvelle sera formée après la nomination d’un nouveau chef du gouvernement.

Mais, selon Ismaila Madior Fall qui se confie à L’Observateur, cette mesure ne se fera pas dans l’immédiat..

«Il faut déjà que le texte soit déposé à l’Assemblée nationale, ensuite adopté à la majorité des 3/5e de ses membres, et enfin promulgué par le président de la République», a-t-l développé.

«Cela va prendre quelques semaines. S’il est promulgué, le texte va intégrer la Constitution qui sera modifiée. Il va y avoir désormais, un poste de Premier ministre», explique le candidat de la mouvance présidentielle à la mairie de Rufisque.

L’ex-ministre de la Justice de poursuivre : « Deuxièment, on va définir dans la Constitution les modalités de nomination du PM, sa révocation, son rôle dans l’exercice du pouvoir exécutif. Et, enfin, il y aura un changement dans les rapports entre l’exécutif et le législatif».

seneweb.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. issa gibb dit :

    Un changement entre l’exécutif et le législatif avec le retour d’un premier ministre, rapporteur de l’action du gouvernement devant l’Assemblée Nationale ??? => C’est quand même curieux que le gros patapouf-pdt n’y a pas pensé avant, quand il a supprimé le poste de premier ministre en mai 2019…
    En fait, la gouvernance Sallienne ne se résume qu’à 1 pas en avant, suivi de 2 pas en arrière => Dans ces conditions de gouvernance hésitante, limite infantile, le Sénégal ne peut avancer et encore moins émerger…
    C’est donc bien son mauvais cholestérol qui dirige les décisions du gros patapouf-pdt, une instabilité mentale qui provoque tous ces revirements, dissolutions et turn-over ministériels qui sont inutiles et onéreux, qui coûtent très cher et ne servent à rien… Car remplacer des bras cassés incompétents à rien foutre par d’autres bras cassés incompétents à rien foutre, ne mène à rien et le Sénégal n’avance toujours pas, après 9 ans de mandature-primature Sallienne, avec le Covid19 en prime ou pas… Des dissolutions de gouvernements à tout-và, ne sont pas des signes de bonne gouvernance… En attendant 2024 : In chà Allah !

  2. oyster dit :

    Bonjour,
    Un changement de ministres en plus ,cela devient une habitude .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :