AIBD ET TESTS COVID

Aibd / Double paiement des tests Covid: Les passagers souffrent du report des vols

A l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd), beaucoup de passagers sont en train de souffrir le martyre. D’après ‘’SourceA’’, ils sont souvent obligés de refaire le même test, du fait des annulations des vols qui sont, de plus en plus, devenues fréquentes.
Et pour faire face à cet impair, le journal informe qu’une baisse du prix des tests Covid est à l’étude. D’après le journal, l’Iressef et l’Institut Pasteur pourraient être amenés à diminuer le prix des tests Covid pour les voyageurs.
Alors que ces derniers devaient débourser la somme de 40.000 FCfa, les deux laboratoires sont prêts, si on en croit nos confrères, à baisser le prix jusqu’à 25.000 francs.
Une résolution qui, si elle est actée, permettrait aux voyageurs de faire des économies considérables.
leral.net

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. VAVAT dit :

    APRES LE CELEBRE « VISA » qui a favorablement augmenté les agences de préconiser le souhait de faire visiter le Sénégal …..par les touristes !!!!!voici si si je peux dire une deuxieme piqure !!!!!! celui des tests !!!!! 40000cfa par personne !!!! en calculant rapidement une petite famille avec deux enfants nous arrivons a 160.000 cfa au départ, pour l arrivée idem???? ils ont rien trouvé de mieux pour rentabiliser leurs revenus ????? je suppose que cela va surement inciter ,les voyageurs a FAIRE, ou plutot a ( DEFAIRE )leurs valises faut pas nous prendre pour des imbéciles non plus !!!!! avec tout le respect que je vous dois …….ah j oubliai…entre -nous les tests sont a combien déja ??? moi je sais et vous ??????

  2. jackletiof dit :

    cela ne donne pas envie d’aller au Sénégal , et ils veulent des touristes pour les plumer bien sur , ce n’est pas le pays de la téranga mais le pays de la magouille

  3. Bernard dit :

    Le peu d’intérêt qui restait à aller au Sénégal disparait tous les jours par petites doses …. le Visa, les douaniers ripoux, les taxis voleurs, maintenant les tests PCR. Sans parler des sujets dont Issa parle beaucoup mieux que moi.
    En finalité, plus du tout de touristes mais des « prêts » (dons) des pays européens. Ainsi, possibilité de faire n’importe quoi sans observateurs étrangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :