20.000 LOGEMENTS SOCIAUX EN 2021

Construction de 20 000 logements sociaux en 2021 au Sénégal

Les autorités sénégalaises envisagent de voler secours des sans toit. En effet, inscrit dans une logique de développement, le Sénégal a mis en place un plan d’urbanisation avec pour objectif d’assainir le cadre de vie de la population. 100 000 logements sont à cet effet prévus pour être construits sur cinq ans.
D’après le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdoulaye Saydou Sow qui s’exprimait lundi 29 mars 2021 au cours d’une visioconférence avec le Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), en 2021, le gouvernement sénégalais a l’intention de finaliser la construction de 20 000 logements sociaux.
Cette initiative entre dans le cadre de la réalisation du programme « 100 000 logements », lancé en 2017 et actuellement en cours. L’objectif pour le gouvernement est de mettre à la disposition des personnes ayant des revenus faibles ou irréguliers, une offre foncière juste et des logements décents et viables.
Il s’agira de « réorganiser l’habitat rural, dans le cadre de la politique de décentralisation de l’habitat en plus du programme des 100 000 logements en cours au Sénégal », a confié M. Sow. Ce projet permettra, selon ministre, de « protéger la population en lui offrant un cadre de vie sain et capable de résister aux phénomènes tels que les inondations qui constituent un danger pour la population ».
Rappelons qu’au-delà de son objectif principal, ce projet se veut une véritable opportunité économique pour le pays. En effet, la mise en œuvre du projet permettra, si l’on se fie au ministre, de redynamiser l’activité de secteurs tels que les BTP et de mettre à profit la main-d’œuvre existante, créant ainsi des emplois, tout en facilitant l’accès à l’habitat.
Moctar FICOU / VivAfrik

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Gourgui dit :

    Ils vont être beaux les logements sociaux au bout de quelques mois !

    • Stephane dit :

      Aucun de ces logements ne sera déterioré pour la simple et bonne raison que pas un seul ne verra le jour

      • Gourgui dit :

        Comme en France, passer de 5000 lits de ranimation à 10000 en claquant des doigts! La démagogie des politiques sur leur petit nuage.. ils n’ont plus les pieds sur terre… ils survolent avec leur drone !

  2. Ndiaye dit :

    Poulaillers dortoirs avec des rues de 5m.
    Futurs favelas taudis de banlieues

  3. Stephane dit :

    Le foncier, l’immobilier brassent énormément d’argent au Sénégal faut pas que la population s’attende à des cadeaux

  4. Ndiaye dit :

    Le nouveau code de l’urbanisme imposera désormais des rues de 15m (et 2 arbres obligatoires il me semble).
    Si on y rajoute la prise en charge par l’état des voiries/assainissement à travers la nouvelle entreprise d’état SAFRU dédiée spécifiquement à l’aménagement urbain.
    ce sera déjà un bon début pour les futurs quartiers de ces logements dits sociaux, de l’état..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :