RECETTES DU MAGAL: 250 MILLIARDS ?

Comment l’état a encouragé en cachette, la tenue du MAGAL de TOUBA ?

Un peu plus de 250 milliards de FCFA tel serait le moisson du Magal édition 2020.
Le Magal de Touba possède indéniablement un très fort impact sur tous les domaines de la vie économique et sociale du pays. Touba devient de facto, pendant les semaines du Magal, la capitale économique et politique du Sénégal.
Nous avons appris, de bonnes sources, qu’au-delà du Khalife générale et de toute la communauté mouride, l’état du SENEGAL, a beaucoup manœuvré et milité fermement, pour la tenue du Magal. L’idée était d’éviter une récession plus accélérée du pays.
Dans ce contexte de pandémie, les autorités étatiques n’ont, bien entendu, pas pu crier urbi et orbi leurs intentions. Mais le dessein était bien perçu dans le secret des réunions à huit clos.
Autrement comment pouvoir crier à la distanciation sociale, au port du masque et à la limitation des rassemblements et se prononcer favorablement, au su de tout le monde, quant à la tenue du Magal ?
dakarsoir.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Ndiogou dit :

    Cet article pue la merde et la lâcheté du propriétaire de ce blog! Pourquoi mentir et faire porter le chapeau à un autre site d’informations? Toutes ces salades ont bel et bien été écrites par vous pauvres idiots! Rien qu’à le lire, on sait d’emblée qu’aucune presse écrite sénégalaise ne saurait diffuser de telles inepties: à la base le magal ne dure pas une semaine, encore moins plusieurs…Et tous ces autres pauvres cons qui y croient! You guys can rot in hell!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :