COVID: PLUS AUCUN INTERDIT A DAKAR

Boîtes de nuits, chants religieux, débits de boissons…: Le gouverneur lève toutes les mesures d’interdiction

Dans le cadre de la lutte contre la propagation de la Covid-19, le gouverneur de la région de Dakar avait signé un arrêté portant fermeture des lieux de cultes, des débits de boissons, des chants religieux et danses…
Dans un communiqué qui nous est parvenu ce samedi, le gouvernement de la région a levé toutes ces suspensions.
Mohamed Rassoul GUEYE – Seneweb.com

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. jean-Marie Dupart dit :

    et choses incroyable, les Parcs Nationaux et Réserves Communautaires sont toujours fermés au public, ce qui pose question : Pourquoi ?

  2. Xx dit :

    Et le port du masque ? toujours obligatoire ou pas ?

  3. Xx dit :

    Presse d’hier 10 octobre 2010 : « …l’État du Sénégal est dans les dispositions de faire face à une deuxième vague de contamination qui ne peut jamais être écartée, notamment avec la récente tenue du grand Magal de Touba. Raison pour laquelle, il a été jugé opportun de revoir à la hausse le budget…etc. »
    Difficile à comprendre avec l’article paru ce jour 11 octobre 2020 : « Le gouverneur lève toutes les mesures d’interdiction » à Dakar…
    Bizarre…

  4. Ali dit :

    C’est 7 jours pour la déclaration d’une contamination au covid19, pour le magal nous le serons demain 🙄

    • Luc dit :

      7 ou 14 jours, c’est selon l’appréciation…. A partir de la fin des festivités, ce qui correspond au 16 ou 23 octobre….
      Demain on ne saura rien !

  5. Ivan dit :

    Il y a une diminution du nombre de tests depuis quelques semaines et pas d’opération spécifique pour tester les participants de Touba. Donc on ne saura rien et les chiffres publiés seront bons.

  6. ivan dit :

    Avant hier, 639 tests effectués. Il y a 2 mois, c’était 1500 tests/jour, depuis quelques semaines, 1000 tests/jours et maintenant à peine plus de 600.

    Résultats du 11/10
    Sur 639 tests réalisés, 24 sont revenus positifs au coronavirus soit un taux de positivité de 3,76 %. Il s’agit de 8 cas contacts suivis, 7 cas importés (AIBD) et 9 cas issus de la transmission communautaire répartis comme suit : Sacré-Cœur (2), Thiès (2), Cité Biagui (1), Dakar Plateau (1), Dieuppeul (1), Mamelles (1) et Ouakam (1).

    C’est peut être ce qui explique cette levée des mesures d’interdiction devant la diminution du nombre de cas détectés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :