SENEGAL OBJECTIF: 4 MILLIONS DE TOURISTES

Le Sénégal rêve de plus de 4 millions de touristes

2,8 millions d’emplois, 1 000 milliards de francs Cfa de recettes et 4,1 millions de touristes : Tels sont les objectifs du Sénégal d’ici 2025. Le plan de relance du secteur a fait l’objet d’une réunion de partage hier.
La pandémie du coronavirus a fini de bouleverser la marche de l’économie. Des secteurs touchés, le tourisme est l’un des plus impactés négativement. A cet effet, le gouvernement du Sénégal a réactualisé sa stratégie de promotion touristique. Ainsi d’ici 2025, l’Etat veut atteindre 2,8 millions d’emplois, 985 milliards de francs Cfa de recettes et 4,1 millions de touristes. Cela passe par un plan basé sur 5 axes. Que sont le patrimoine, l’expérience, la vente et la distribution, l’institution et enfin les infrastructures. Ces axes seront déclinés sur 25 chantiers prioritaires. Le budget des chantiers est estimé à 840 milliards de francs Cfa.
Un investissement de 840 milliards pour les 5 axes
Les infrastructures touristiques vont engloutir 644,1 milliards d’ici 2025. Cette somme sera répartie entre la réhabilitation des réceptifs hôteliers, le programme d’accompagnement des acteurs du secteur, l’aménagement de nouvelles zones touristiques, l’amélioration de la sécurité des touristes avec une police dédiée et dotée de moyens et l’accès plus facile à l’internet.
L’axe institutionnel avec un budget de 51,9 milliards de francs Cfa va mettre en place un Observatoire du tourisme et du transport aérien. Il va aussi créer un fonds de financement du tourisme sénégalais. L’axe institutionnel va s’atteler à améliorer l’environnement juridique et fiscal du secteur. Le renforcement de la gouvernance du secteur ainsi qu’une synergie institutionnelle autour du tourisme et du transport aérien sont les 2 dernières priorités de l’axe institutionnel. Le 3ème axe est dédié au tourisme local. Les axes patrimoine, expérience et marketing auront respectivement 66,4 milliards de francs Cfa, 16,4 milliards de francs et 58,8 milliards.
Le ministre des Collectivités territoriales, qui a pris part à la réunion de partage sur l’actualisation de la stratégie de promotion de la destination Sénégal, a plaidé pour l’implication à la base des élus locaux. Oumar Guèye a estimé que les maires ont une idée claire du secteur. C’est pourquoi il veut qu’ils soient impliqués dans tous les programmes pour une bonne relance. Son collègue de la Culture, Abdoulaye Diop, qui a demandé la revalorisation des figures locales, a attiré l’attention sur la cohérence des offres de transport. Il ne peut comprendre que le temps pour se rendre dans le Sud en voiture soit le même par les airs. Dame Diop qui a en charge l’Artisanat a exprimé le vœu que les Villages des arts soient réintégrés dans le circuit touristique. Il a annoncé le lancement de la Maison de l’artisanat dans chaque zone touristique. Il a aussi invité les hôteliers à s’équiper localement. Le directeur général d’Air Sénégal a informé que le transporteur aérien va desservir Saint-Louis, Matam, Tambacounda et Kédou­gou une fois la réhabilitation des aéroports terminée.
Malick GAYE – mgaye@lequotidien.sn

Vous aimerez aussi...

30 réponses

  1. Aspirine dit :

    Il faut commencer par investir dans l’assainissement, le traitement des déchets, le nettoyage des plages…. Ensuite proposer des prix de transport attractifs (avion)….
    Le reste suivra naturellement….

  2. Stephane dit :

    Neutraliser les arnaqueurs disons 2 Sénégalais sur 4

  3. christian emile brunie dit :

    bla bla n importe quoi , quand ils ferment la porte aux touristes sains de covid , pas crédible détournement de fonds….

  4. Ndiaye dit :

    Quel dilemme!
    Entre les laisser venir ou Empêcher à tout prix les infestés de nous envahir, disons 3 sur 5, et c’est une estimation optimiste

    • stephane dit :

      Je connais pas un seul Sénégalais qui vit et surtout travaille ( Une minorité, la plupart ont signés un CDI avec la CAF en France ) depuis quelques années qui ne s’est pas fait arnaqué par sa propre famille laissé au Sénégal

  5. Xx dit :

    Toujours très positiviste le sieur Ndiaye ! c’est à se demander s’il aime vraiment son pays ?

    • Galips dit :

      Ses seules interventions ne servent qu’à exprimer sa haine anti française. Sur les autres sujets (talibés, inondations, eau potable etc) il ferme sa gueule.

  6. le chaman dit :

    En lisant cet article, aux objectifs complètement irréalistes, sachant que 2019, le Sénégal a accueilli environ 300 000 touristes, que 2020 est KO debout, j’ai le sentiment que l’objectif de plus de 4 millions de touristes en 2025 relève une fois de plus de la méthode Coué.
    Et ils oublient l’essentiel, la propreté qui rebute tout les touristes, sans compter les enfants esclaves des marabouts, les hurlements nocturnes de mourides et autres malades des hauts parleurs à des heures avancées de la nuit, normal, c’est pas le travail qui les attends le matin, la liste est longue et chacun la connais par coeur.
    Ces gens là sont une addition d’incapacité, ils n’ont, c’est certain, jamais voyagé de leurs vie dans les pays ou on prend soin des touristes. Ils devraient aller faire un tour dans les îles du Cap Vert, au Rwanda, au Kenya, pour ne parler que de l’Afrique, et l’autre enflure de ministre de la culture, qui n’a même pas bougé son cul pour visiter le musée privé dans le Siné Saloum, de notre ami Réginald, c’est de la mascarade.

  7. michel FAYE dit :

    On n’attire pas les mouches avec du vinaigre.

  8. Eddy dit :

    N’importe quoi comme d’hab !!! Entre les faits et la réalité un gouffre, 4 millions de touristes, qu’ils essaient déjà d’en avoir 1 million… Ils rêvent rien ne va ds ce pays, trop de corruption, une police touristique qui racketera les touristes c à mourir de rire… Pr ne pas pleurer

  9. jack le tiof dit :

    il rève ce ministre du tourisme ou plutôt il est incompétent ou ne doit pas savoir compter il oublie de mettre la virgule ou un point dans les zéros ( comme lui )

  10. Kosso dit :

    Etant donné que la capacité de l’aéroport est de 3 millions de passagers, il faut dès a présent lancé des travaux d’extension !

    • Benjamin dit :

      Aéroport international ??? pas d’hôtel en toute proximité pas de commerce pas de restaurant … la je pense au personnel naviguant qui avant de se reposer doit rouler durant un temps aléatoire … Alors avant de penser à agrandir le site donnez lui ses infrastructures !

  11. Yvesbzh dit :

    Comment,un président, supposé être,une personne cultivée et soit disant intelligente peut laisser ses ministre raconter autant de Conneries ??

  12. issa gibb dit :

    Le Sénégal rêve de… ??? C’est bien çà, le problème !
    Les mecs du Tourisme au Sénégal rêvent… ??? C’est vraiment, le cas de l’écrire, même si la réalité est encore ignorée dans cet article sur un Tourisme triomphant au Sénégal, alors qu’il est désormais moribond ???

    On assiste à ces mensonges étatiques répétitifs qui devraient mener normalement, à enfermer ces gens à la Candélie, avec une camisole de force et un entonnoir sur la tête… Pas au Sénégal ???
    Youssou Ndour, avec les 2 millions de touristes Américains d’Obama, qui ne sont jamais venus ???
    Macky Sall, de retour de sa visite en Chine, avec ses 3 millions de touristes Chinois qu’on attend encore ???
    Les ministres du Tourisme successifs et leurs chiffres « acadabrantesques » de touristes au Sénégal : Oumar Guèye (1million 300 000 touristes en 2013), Abdoulaye Diouf Sarr (1 million 400 000 touristes en 2014 ), Maimouna Ndoye Seck avec ses (1 million 600 000 touristes en 2015 et 2017), Mame Mbaye Niang avec toujours ( 1 million 600 000 touristes) et Alioune Sarr comme pom-pom final, pas-fini avec ses (1 million 700 000 touristes en 2019)… ???
    Alors que tout le monde sait que le Tourisme a réduit au Sénégal au début des années 2000, puis il s’est effondré aux débuts des années 2010 : Avec le Visa réciproque à la con en 2013, annulé en 2015 qui a fait tant de mal au secteur touristique et le Virus Ebola qui même, si il n’a pas touché le Sénégal (1 cas Guinéen guéri au Sénégal) a refoulé les touristes à venir en Afrique… Le Virus local : l’HARST (Harcèlements, Arnaques, Rackets, Saleté, Talibés) faisant le reste…
    Tout le monde sait que le Tourisme au Sénégal oscille entre 200 000 et 300 000 touristes, ces dernières années (Hors Coronavirus en 2020) et pourtant, les ministres successifs du Tourisme continuent à enfumer le peuple, de chiffres faux et de plus en plus gros par rapport à la réalité sur le terrain ??? Jusqu’à quand ???
    On se demande, si ils ne sont pas un peu « Fous », les mecs du Tourisme au Sénégal ???

    La réponse vient quand on voit qu’ils n’ont aucune conscience de l’état du Tourisme dans le pays et qu’ils « délirent » grave avec des annonces de futures fréquentations touristiques, qu’ils reculent et qu’ils grossissent d’années en années :
    Maimouna Ndoye Seck nous promettait 2 millions 500 000 touristes au Sénégal en 2021 ???
    Mame Mbaye Niang surenchérissait avec 3 millions de touristes au Sénégal en 2023 ???
    Et Alioune Sarr vient nous bombarder avec 4 millions 100 000 touristes au Sénégal en 2025 ???
    C’est pas sérieux ??? C’est déraisonnable ??? Ces gens sont vraiment FOUS !
    C’est bien de rêver ! Mais, dire de tels mensonges pour enfumer le peuple : C’est pas bien !
    Dire de telles énormités, des conneries et y croire ??? C’est qu’on est dérangé du casque, c’est à dire « FOU » !

    Et comment, le pdt Macky Sall peut-il laisser dire de telles conneries à ses ministres successifs au Tourisme, depuis des années (2012-2020), sans être conscient et complice de cette mascarade d’enfumage du peuple… Tout comme le peuple et les professionnels du Tourisme agonisant au Sénégal, continuent à écouter, à accepter et à tolérer ces mensonges et ces conneries étatiques répétitives et croissantes, sans se révolter ???
    A la fin de la crise du Covid19 au Sénégal, il faudra garder des places dans les Hôpitaux pour enfermer tous ces ministres « FOUS, pour le bien de la Nation…

    Le « TOUT » faisant le jeu des sectes confrériques, des mafias maraboutique et des intégristes radicaux, anti-touristes au Sénégal pour perpétuer leur hégémonie Islamique, continuer leurs florissantes affaires et augmenter l’Esclavage des enfants Talibés dans la mendicité forcé qui leur rapporte tant et qu’ils ne sont pas prêts d’abandonner… Même si c’est un Crime contre l’Humanité et que la mendicité des enfants est interdite par le Prophète Mahomet dans le Saint Coran… Chercher l’erreur !
    L’ESCLAVAGE DES ENFANTS TALIBES reste et restera INCOMPATIBLE avec le TOURISME AU SENEGAL pour les ISLAMISTES SENEGALAIS qui gouvernent, en réalité le Sénégal ! Y-a pas photo ou In chà Allah…

  13. trevidic dit :

    La réalisation est bien loin des promesses …………

  14. PHILIPPE dit :

    Il est évident que balancer ce chiffre à horizon 2025 est d’une imbécillité crasse et/ou de la malhonnêteté intellectuelle.

    Par contre, il n’y a pas de fatalité; quand on y met la volonté et les moyens, quelques soient les handicaps, on peut arriver en 10 ans a d’excellents résultats.

    J’en veux pour preuve, le cas du Maroc qui souffrait des mêmes maux, saleté, des réceptifs en états lamentables sauf exception, du harcèlement dès que tu sortais des hôtels, des villes sales, des jardins inexistants ou abandonnés, pas ou peu d’éclairage public, des taxis sales et dangereux, des routes mal entretenues, des sites à potentiel touristiques dans un état catastrophiques, etc, etc, la liste pourrait être encore longue.
    Le roi Mohammed VI a voulu changer les choses pour le tourisme (pas uniquement que pour le tourisme au passage) et avec la volonté, les moyens, il a réussi son pari bien que les attentats au Maroc mais aussi en Europe aient fortement impactés le tourisme (je ne parle pas de cette année particulière avec le Covid).

    Le Sénégal a quelques differences, mais sur bien des aspects, il me fait penser au Maroc de la fin des années 90…

    • PHILIPPE dit :

      non pas de la fin, mais des années 90 ou fin 1980.., voulais je dire!

    • issa gibb dit :

      Tout à fait d’accord avec vous, le roi M6 du Maroc a réussi sa politique du Tourisme avec jusqu’à 6 millions de touristes, certaines années au Maroc, tellement les touristes y sont bien accueillis, sécurisés et respectés, dans ce pays de 33 millions d’habitants, majoritairement musulmans tolérants…
      Avec aussi ses 5 projets touristiques le long de sa côte Atlantique, comme à Safi ou comme la « Plage Blanche » au dessous de Sidi Ifni avec ses parkings aménagés pouvant accueillir les vans et autres camionnettes des touristes aux bords de plages sauvages et les petits marchands qui viennent vendre leurs produits, à dos d’ânes, le matin… Des touristes vivent là, parfois jusqu’à 6 mois par an !
      Le Roi M6 du Maroc a tout compris : Soleil, Plage et Liberté…

      J’ai fait des voyages, dans tous les coins du Maroc, pendant 12 ans…. C’est un Pays Magnifique !
      Au début, j’ai fait les circuits traditionnels comme les « 4 Villes Impériales » ( Fès, Meknès, Rabat et Marrakech) plus la mégapole Casablanca… Ou la « Boucle Saharienne »… Ou la « Façade Océanique » en partant de Kenitra en passant par Rabat, Casablanca, El-Jadida, Safi jusqu’à Agadir…
      Puis, des visites plus ciblées et plus longues : à Essaouira avec ses remparts, son port et son festival de musique Gnaoua… Les Cascades d’Ouzoud au départ de Marrakech… Des excursions en 4X4 aux gorges du Dadès et de la Todra au départ de Ouarzazate… Les dunes de Mergouza au départ d’Erfoud ou les dunes de Mhamid au départ de Zagora… Le triangle Taroudant, Tafraoute et ses rochers et Tiznit au départ d’Agadir…Plus les ksours de Aït-Benhaddou ou de Skoura… La forêt des Cèdres et ses singes à Ifrane… Le marché aux dromadaires à Guelmin… Les ruines de la cité romaine de Volubilis…. Ou la ville garnison de Tata, près de la frontière Algérienne entre 2 pays qui n’entretiennent pas de bonnes relations…

      En plus de son soleil, de ses belles plages et de ses beaux paysages dans les chaînes montagneuses de ses 3 Atlas Marocains, on est bien accueilli partout : Dans des hôtels dignes d’un 4 à 5 étoiles avec un service impeccable… Ou qu’on soit sous une tente bédouine dans la Vallée des Ammein ou chez l’habitant dans l’Oasis de Fint… Et quel bonheur, de se perdre dans le grand marché aux fruits et légumes d’Agadir ou dans le grand souk d’Izgane, sans être harcelé ou inquiété de toute la journée ??? (Sauf à Taroudant, qui est une exception)… Ou encore, se promener à dos d’âne dans la palmeraie de Tioute ou à dos de dromadaires dans les dunes de Mhamid… Ou enfin, lézarder sur des plages dorées, propres et surveillées… Pour des prix défiants toute concurrence (350 à 700 €uros, la semaine , en tout compris , vol aller-retour compris)….

      Quand le Sénégal reverra ses prix de vols et de séjours (1.200 à 2000 €uros, la semaine) pour des prestations moindres dans des hôtels défraichis avec du personnel blasé ou malveillant ??? Avec une seule bouteille d’eau dans la chambre pour toute la semaine en tout compris ??? Avec des serveurs qui mendient des pourboires à chaque sollicitation ??? Ou être harceler par les antiquaires ou les bana-banas dès qu’on sort de l’hôtel sans être accompagné d’un guide payant ??? Se faire insulter si on achète rien ??? Avec des enfants Talibés esclaves mendiants qui vous soulèvent le cœur et qui mendient parfois agressivement parce ce qu’ils seront battus si ils ne ramènent pas d’argent à leurs marabouts ??? Une hypocrite Teranga qui s’avère très vite être qu’une hospitalité Sénégalaise à pomper du fric à l’invité étranger ??? Plus, un pays sale avec des tas d’ordures et des plastiques partout ??? Des plages dégueulasses et dévastées par l’érosion ??? Des rackets policiers, une insécurité routière avec des véhicules-corbillards en à faire fuir plus d’un ??? Des appels à la prière tonitruants des mosquées à 5 du matin ??? Les chants monocordes et répétitifs d’Allah, Allah, Allah, par les Baye-Fall en tournant en rond qui font chier tout le voisinage pendant la majeure partie de la nuit ??? Et une haine montante et une insécurité tout cours envers les Occidentaux ??? Etc…

      Pourtant, le peuple Sénégalais majoritairement en survie quotidienne, a tout de gentil :
      Au contraire de ses politiciens corrompus jusqu’à la moelle comme son administration, sa police et sa justice… De ses sectes confrériques milliardaires sans partage, ses marabouts esclavagistes des enfants Talibés et les intégristes radicaux tapis dans l’ombre dans l’espoir de leur future R.I.S au Sénégal…
      => Quand le Sénégal arrivera à un niveau d’accueil, de prestations et de respect des touristes comme au Maroc (Hors ses rares attentats et Hors Covid19) : Le Sénégal pourra espérer recevoir 1 million de vrais touristes et ce ne sera pas encore gagné ??? Car, il y a en plus au Sénégal, une montée Islamiste radicale sans précédent qui est anti-touristes et anti-occidentaux :
      CE QUI EST INCOMPATIBLE AVEC LA RELANCE DU TOURISME AU SENEGAL !

  15. PHILIPPE dit :

    Le Maroc est un pays que je connais très bien, parcouru d’est en ouest et du nord au sud, même si je me suis arrêté pour la partie sud sur la côte atlantique, a 150 km au sud d’Agadir, puisque j’y ai vécu un quart de siècle!
    Je n’y habite plus, mais j’ai quelques fois sa nostalgie. Je n’exclu pas y revenir un jour (pour y vivre à nouveau). Je ne me vois pas du tout vivre au Sénégal par exemple même si j’y ai des attaches très fortes.

    Issa ce que vous dites du Maroc est vrai et très probablement ce que vous dites à propos du Sénégal que je ne connais que très peu.
    Toutefois, ce que vous décrivez du Sénégal aujourd’hui se retrouvait au Maroc dans la période dont je parlais plus haut, à l’exception des talibés bien sur, « la haine montante et une insécurité tout cours envers les Occidentaux ».
    Concernant les mosquées et les appels à la prière; ils sont aussi bien présents mais c’est un pays musulman et ça ajoute à l’exotisme de celles et ceux qui ne se sont jamais rendu dans des pays musulmans.
    Quand on y vit, on s’y habitue comme celles et ceux qui habitent à coté des voies ferrées s’habituent aux passages des trains…

  16. Tiocan dit :

    Très intéressants commentaires sur le Maroc. je tiens à ajouter ceci, dans le sud du Maroc il y a une immigration sénégalaise assez conséquente et à Dakhla, par exemple la communauté sénégalaise est importante. Certes il n’ont pas les mêmes droits et aides qu’en France, ils se tiennent à carreaux car la gendarmerie, la police et les autorités marocaines sont moins bienveillants que leurs homologues français. Mais ils disent être mieux qu’au Sénégal et petit à petit ils s’installent et importent leur façon de vivre, sauf les talibés pour le moment. On peut penser que cette situation posera problème au Maroc dans les années à venir.

    • issa gibb dit :

      Effectivement, Tiocan… J’ai remarqué aussi, qu’il y avait beaucoup de migrants Sénégalais dans le Sud du Maroc, particulièrement dans la Vallée du Drâa et dans l’Anti-Atlas Méridional Marocain, où ils sont principalement des ouvriers agricoles pour les propriétaires terriens Marocains…
      Ceux sont souvent, des migrants qui ne sont pas assez argentés pour aller plus loin ou payer les passeurs à la Mare Nostrum pour l’€urope…
      (Il y a pire, en Libye, on vend comme esclaves, des migrants Africains attrapés, sur les marchés libyens…)

      Ces travailleurs migrants Sénégalais ne posent pas de problèmes au Sud Maroc, car à la moindre incartade ou méfait, c’est le retour au pays avec de sérieux tabassages dans les prisons marocaines, avant de repartir au pays… Mais aussi, parce qu’ils ont un travail (exploité certes) mais avec des « petits » salaires qu’ils n’ont pas au Sénégal… Ils sont en fait, une main d’œuvre pratique, utile et docile, des multi-petites mains avec les femmes et les enfants quand ils les ont fait venir pour travailler dans les champs ou les palmeraies pour le grand bonheur des propriétaires marocains… En plus, d’être musulmans soufis comme les Marocains, ce qui leur assure une intégration réussie, qui est plus rare en Occident pour toutes les raisons que l’on connait… Et avec l’espoir, de retourner au pays, un jour, « Riches » ??? Ne l’oublions pas, non plus !

  17. Tiocan dit :

    Merci pour vos réponses Issa, les européens sont effectivement bien accueillis au maroc, alors vive le royaume chérifien pour des vacances ou même la retraite pour les toubabs qui ne trouvent plus ce qu’ils venaient chercher au sénégal.

  18. PHILIPPE dit :

    A noter qu’il n’y a pas de visa à demander pour les citoyens sénégalais qui peuvent donc rentrer des plus facilement au Maroc.
    Mais, trois moi pour des vacances.
    Ils peuvent ensuite demander une carte de séjour dans certains cas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :