LA CACAHUÈTE RAPPORTE

Les exportations d’arachides non grillées ont rapporté 111,5 milliards Fcfa en 2019

Au Sénégal, les exportations d’arachides non grillées ont atteint un niveau record en 2019. Grâce à la forte demande chinoise, les expéditions de l’oléagineux se sont élevées à 327 000 tonnes pour des recettes d’environ 111,5 milliards Fcfa.
Les exportations d’arachides non grillées ont en effet atteint environ 327 000 tonnes pour des recettes de 111,5 milliards Fcfa. C’est ce qu’indique l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) dans sa dernière note d’analyse sur le commerce extérieur (édition 2019).
Ces chiffres traduisent une importante hausse aussi bien en volume qu’en valeur des exportations comparativement à l’année dernière où un stock de 110 000 tonnes a été écoulé pour 39,5 milliards Fcfa.
Cette performance s’explique surtout par le dynamisme de la demande de son principal débouché, à savoir la Chine sur ces dernières années en particulier de la part des industries de broyage pour l’obtention d’huile et de tourteaux entrant dans la composition d’aliments pour animaux.
Le pays asiatique devrait ainsi s’imposer en 2019/2020 comme le premier importateur mondial d’arachides devant l’Union européenne (UE) avec des achats de 1,4 million de tonnes d’oléagineux, soit le tiers du commerce mondial.
La Chine a notamment absorbé en 2019 plus de 97 % des exportations sénégalaises d’arachides et est suivie par de nouveaux pays importateurs comme le Kenya, l’Afrique du Sud et le Ghana.
Pour rappel, le Sénégal profite d’un accès au marché chinois grâce au protocole d’accord relatif aux exigences phytosanitaires pour l’exportation des graines d’arachide, signé en 2014.
L’arachide non grillée est le 5e produit d’exportation du pays.
Espoir Olodo/agenceecofin.com

Vous aimerez aussi...

17 réponses

  1. issa gibb dit :

    Le Sénégal exporte 97 % (source: cet article) de sa production d’arachides à la Chine
    Et le Sénégal importe de l’huile de Soja de la Chine, vendue un peu chère au Sénégal ???
    Le Sénégal ne sait pas qu’on fait de l’excellente huile d’arachide
    En créant des usines et avec cela, créer des emplois pour les Sénégalais au Sénégal ???
    Qui profiteront ainsi, de leurs propres richesses naturelles… Chercher l’erreur !
    Si ce n’est que de s’en foutre plein les poches, avec tous ces échanges commerciaux mondiaux,
    par tous les dirigeants Requins Voraces sur le dos de leurs peuples…
    Des politiques économiques qui rapportent gros aux nantis
    Mais qui ne rapporte pas une « Cacahuète » au bas peuple… In chà Allah !

  2. Tok dit :

    Ce qui me fait rire, c’est que c’est Faidherbe qui a développé la culture de l’arachide.

  3. le chaman dit :

    Ndiaye, et alors? Quel est le problème? Et le riz? C’est sans doute naturel de cultiver du riz dans la zone Sahélienne. Demande toi chaque jour ce que tu fais pour ton pays, pour éradiquer l’esclavage des enfants, tiens, justement, j’en ai une bonne cinquantaine à 300 mètres de chez moi, qui traînent toute la journée pour ramener de quoi nourrir le Marabout, ils vivent dans un petit bâtiment, qui ce voudrais être une maison, mais où j’y mettrais même pas mes chiens tellement c’est déguelasse. Et toutes ces femmes avec leurs gosses, qui chaque jour sont devant les distributeurs automatiques de billets, devant tout les magasins et supermarchés. C’est ton pays Md semble t’il, alors bouge ton cul. Tu connais l’histoire du petit colibri? Fais comme lui, cela évitera tout ces jeunes qui risquent leurs vie pour aller gagner de quoi nourrir leurs familles, dans les pays que tu honnis tant.

  4. Tiocan dit :

    Pour répondre à l’abruti de service, ce sont les français, dont Jean Baptiste Prom un bordelais, qui ont introduit et développé la culture de l’arachide au Sénégal en1822.

  5. Ndiaye dit :

    A l’attention des incultes, chauvins, qui se documentent en priorité sur la « bible » Wikipédia, répétons le:
    L’arachide date de bien avant la colonisation. La version la plus répandue dit qu’elle y « aurait » été introduite au Sénégal par les négriers Portugais et y est cultivée dès le XVIe siècle.
    D’autres, dans le doute, pensent qu’il se pourrait même que les « envahisseurs » l’ait trouvé sur place. Personne n’est certain de rien à ce sujet à part des hypothèses, alors l’histoire du petit ado négociant bordelais (15 ans) qui débarque de son pays (grand producteur d’arachide c’est connu..) et qui introduit l’arachide au Sénégal.
    qu’est ce qu’il ne faut pas lire ici comme c….ries parfois…
    Instruisez vous, lisez, cultivez vous et surtout réfléchissez de temps en temps, le chauvinisme aveugle et la condescendance ne mènent à rien qu’à l’ignorance.

  6. Ndiaye dit :

    J’oubliais pour l’autre inculte, quant au riz, la casamance n’est pas une zone sahelienne. Le riz y est cultivé depuis des millénaires dans sa variété africaine. Puis pareil vers le XVIe siecle les portugais y ont introduit la variété asiatique.
    Pour les talibés et mendiants que tu vois souvent, fait un petit sondage sur leur lieux pays de provenance tu seras surpris. Aussi étonnant soit il le senegal attire une partie de la misére du m… de la sous région. C’est devenu un business rentable.

    • issa gibb dit :

      Encore une fois : Tu justifies l’Injustifiable, Connard de Ndiaye !
      70 % des Talibés sont des enfants Sénégalais et 30 % sont des enfants étrangers, Guinéens ou Maliens, etc…
      Pas besoin de faire de sondage pour expliquer ce Crime contre l’Humanité qu’est l’exploitation de ces gosses dans un business très rentable par tes copains marabouts Islamistes…
      Tu cherches à expliquer Quoi ???
      Que la misère de la sous région est responsable du trafic des enfants Talibés au Sénégal ???
      C’est tout le contraire : Ceux sont les rabatteurs des marabouts Sénégalais qui vont ramasser les gosses en mentant aux familles pauvres Guinéennes ou Maliennes que leurs enfants apprendront le Coran, alors qu’ils seront jetés dans l’esclavage de la mendicité forcé dans les daaras Sénégalaises… Voilà la Vérité !
      Arrêtes de mentir, Ndiaye… Arrêtes de te mentir… Arrêtes d’être aussi con, Ndiaye !
      Tu pues de plus en plus quand tu parles et tu justifies le système esclavagiste des Talibés au Sénégal !
      Et tu es un complice de l’Esclavage de ces pauvres gosses par tes curieuses réactions à ce sujet…

  7. Tiocan dit :

    Tout change, tout évolue, seuls les imbéciles ne changent pas? Grosse erreur: j’en connais un dont l’état mental empire à force d’aller à Touba se faire enc….

    Même les plus idiots savent que l’arachide provient d’Amérique. Pas tous, apparement.

  8. Regis Costet dit :

    Mérite t’il qu’on lui réponde,cet abruti?…Oui,il y a des talibés qui viennent de Guinée ou du Mali,mais c’est au Sénégal qu’ils sont exploités de manière si honteuse et insupportable!!!

    • Tiocan dit :

      Je sais que le mieux est de l’ignorer et de le laisser dans son monde d’abrutis. Mais Sikon est si con, que parfois il est difficile de se retenir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :