PAS CONTENT LE PRÉSIDENT

Voici Les dossiers qui mettent en colère Macky Sall

Le Président de la République Macky Sall est très remonté contre certains de ses responsables. Pour cause le Chef de l’Etat aurait bien voulu gérer cette pandémie de la covid-19 au Sénégal, sans pour autant se mettre à dos le front social. Malheureusement pour lui, c’est tout le contraire qui serait en train de se passer. En dehors de la covid-19, le Président de la République Macky Sall fait face à des obstacles causés par des responsables qu’il a nommés à de hautes fonctions.
D’ailleurs, selon des informations reçues, le Président de la République Macky Sall ne serait pas du tout content de la gestion de la question de l’assainissement au Sénégal. Les images montrées à travers les chaines de télés montrant les dégâts causés par les inondations à cause du manque d’assainissement à travers les réseaux, font remonter dans sa colère le Président de la République Macky Sall.
La gestion du secteur de l’assainissement trouble le Président de la République Macky Sall. D’autant que curieusement, la gestion de ce secteur est laissée à un duo d’incompétents à avoir le ministre Serigne Mbaye Thiam et le Directeur de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS) Lansana Gagny Sakho. Un couplé de tocards qui n’a jamais su prendre les mesures adéquates afin que le Sénégal sorte à jamais des inondations avec des mesures à leurs justes valeurs pour assainir tout le pays.
Comme une tuile sur la toile avec la covid-19, ainsi que la question de l’assainissement qui se pose en cette période des pluies, voilà que le Président de la République Macky Sall qui doit subir toute l’incompétence du ministre en charge du secteur de l’Enseignement supérieur Cheikh Oumar Hanne doit subir toute la foudre des universitaires et de toute la nation avec le refus d’étudiants dans certaines universités de ne pas regagner les amphis. Alors que toutes les assurances lui avaient été données par le ministre de tutelle d’une bonne garantie de la rentrée.
L’on ne peut même pas se mettre à parler de la gestion de la répartition des fonds alloués aux artistes dans le cadre la covid-19, tant cela a été un échec par le ministère de la Culture et de la Communication confié par Abdoulaye Diop qui n’en fait qu’à sa tête. Une autre gestion qui n’aurait pas plu au Chef de l’Etat qui fait face encore à un autre problème comme si cela ne suffisait pas, l’affaire des « Y en à marristes » arrêtés puis libérés, alors qu’ils manifestaient devant le siège de Orange Sénégal.
Le Président de la République Macky Sall n’est pas du tout content de certains de ses collaborateurs qui font tout le contraire de ce qu’il veut entreprendre pour le Sénégal.
Assane Ndiaye/senedirect.tv

Vous aimerez aussi...

20 réponses

  1. Yvesbzh dit :

    Pas content de s’être fait prendre les mains dans le pot de confiture

    Rendez l’argent !!!!!

  2. Reginald GROUX dit :

    Tant que le président s’entourera de ministres choisis pour leur aura politique plutôt que pour leur compétence, le pays n’avancera pas. Pourtant, quand un pays est bien gouverné il n’y a plus besoin de faire de la politique. Conclusion : plus un gouvernement est politisé, plus on est sûr que c’est par des tocards, moins le pays marche ! C’est la leçon numéro un que devrait apprendre tout président de la république, partout dans le monde. En matière de tocards, au Sénégal, on est servi !

    • Benjamin dit :

      Juste ceci : Les membres du Gouvernement sont nommés par décrets présidentiels contresignés par le Premier ministre. La nomination des ministres, en dehors de celle du Premier ministre, n’est pas un pouvoir propre du chef de l’État. Alors ?

  3. Kosso dit :

    Incapables de gérer l’écoulement des eaux pluviales, ça promet pour l’exploitation du TER.

    • Benjamin dit :

      Je ne suis pas expert mais dans un pays  » plat  » c’est pas gagné ! Et rappelez vous … Cambérene, qui a refusé l’assainissement ? Et si je ne suis pas expert j’ai côtoyer la société Espagnole qui était ici pour le réaliser !

  4. Bernard dit :

    Il est en colère le Macky ! Pourtant c’est lui qui a nommé les Ministres corrompus de son entourage politique ! Alors s’il ne peut pas les virer c’est que ceux-ci ont de solides dossiers le concernant !

  5. Ndiaye dit :

    pourquoi publier ici un torchon pareil..

  6. Ivan dit :

    C’est effectivement un torchon qui n’honore pas la presse sénégalaise et qui ne mérite pas d’être dupliqué.

  7. Luc dit :

    Tant que le sénégal ne créera pas de centrales de traitement des eaux usées associées à un réseau d’assainissement fiable et entretenu régulièrement, il n’y a pas de solution miracle.
    Maintenant, si les inondations sont une découverte pour le Président, il doit changer de métier !
    Gouverner c’est prévoir !

  8. Galips dit :

    Il ne faut pas confondre réseau de collecte des eaux pluviales et celui des eaux usées qui sont distincts.(en théorie)

  9. Benjamin dit :

    Bonsoir Messieurs, Galips merci de votre remarque et surtout de l’entre parenthèse, quand aux autres SVP arrêtez d’incriminer le Président, et vous Monsieur Luc, avez vous prévu la quantité de pluie cette année ???

  10. le chaman dit :

    Heu, j’ai ouï dire qu’en 2012, un plan de 700 milliards était voté pour justement procéder à de grands travaux d’assainissement. Et l’ancien premier ministre est monté au cocotier pour dire que le montant est parti vers d’autres travaux comme le TER. Et tout cela sur l’ordre du président maky Sall.alors si c’est l’ex premier ministre qui le déclare, nous ont dis quoi? Encore une fois, il est pas interdit de penser qu’il y a eu de l’évaporation d’argent, il fait si chaud ici…

  11. Eddy dit :

    Il n’y a pas d’argent pour régler ce pb d’assainissement… Forcément les 4×4 et les téléphones derniers cris pour les familles ds Ministres ça coûtent chers, et pourquoi autant de ministres pour ne rien faire, sinon les engraisser eux, leurs femmes, leurs progénitures à qui on paient ds études hors Sénégal tout cela au detriment de la population qui crève un peu plus chaque jour !!!

  12. issa gibb dit :

    Le président Macky Sall peut être en colère… Mais, surtout en colère contre lui !
    Car cette situation de pénuries d’eau dans tout le Sénégal est de sa faute, puis celles des ministres successifs qu’il a nommé au ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement…
    Il est aussi, en partie, responsable pour les inondations à répétition que subissent les populations, chaque
    année : Car il n’y a aucune politique de gestion des déchets au Sénégal, aucune usine de traitement, de tri ou de destruction des déchets … Même le ramassage des ordures à Dakar est aux mains d’une mafia prestataire syndiquée qui fait ce qu’elle veut… Les autorités gouvernementales, régionales, départementales ou communales inertes, laissent comme seul choix aux Sénégalais, de jeter tous leurs déchets partout, chez les voisins ou dans les rues, dans des déchetteries sauvages dans la nature ou dans la mer… Et bien sur dans les canalisations qui se bouchent et qui provoquent les inondations chaque année, avec parfois des morts d’enfants noyés, ce qu’il ne faut pas oublié, même si c’est rare ! … Le tout augmenté par l’incivilité endémique et anarchique des Sénégalais à ne respecter, ni la propreté, ni l’hygiène publique dans leur pays, faute de sensibilisation, d’éducation ou de sanctions étatiques et trop habitué à jeter tout, partout, depuis des générations… Une tare sévère Sénégalaise, incluse dans le Virus HARST ! Y-a pas photo…

    Pour en revenir à l’Hydraulique et les pénuries d’Eaux au Sénégal :
    – Macky Sall, est responsable car il a été ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement pendant 2 ans sous Wade et ceux sont ses choix pour faire des économies (???) qui ont amené à cette situation des pénuries d’Eaux : En choisissant d’acheter des tuyaux de distribution d’Eaux, de mauvaise qualité, trop petits et pas assez résistants à la pression de l’Eau qui pètent, enterrés sous terre, un peu partout au Sénégal… Ainsi que ses choix de responsables-fournisseurs d’Eaux, aussi incompétents que véreux, les uns plus que les autres, qui ont aussi amené à cette situation de manque d’Eaux persistante au Sénégal, avec des scandales de populations sans Eau qui perdurent depuis plus de 3 ans comme dans le Siné-Saloum… Coronavirus ou pas !
    Et remplacer tous ces choix défectueux, par des tuyaux plus gros et de meilleure qualité sur des centaines de kilomètres, çà ne se fait pas en un coup de cuillère à pot et çà coûte cher, très cher… Avec des gens aux manettes qui soit, foutent toujours rien ou continuent à essayer de s’en foutre plein les poches… Comme d’habitude !
    – Les ministres successifs à l’Hydraulique, choisis par le pdt Macky Sall, ne sont pas en reste, dans l’incompétence ou l’inertie face à ce problème de distribution d’Eaux à la population Sénégalaise : Oumar Gueye (2012-2013), Pape Diouf (2013-2014), le beau-frère Mansour Faye (2014-2019) et même, une secrétaire d’état à l’Hydraulique Rural, Diène Faye ( 2014-2019) qui ont tous, peu brillés à leurs postes, face aux pénuries d’Eaux au Sénégal… Ou çà se saurait ???
    – Aujourd’hui, un journaliste de Senedirect.tv, vient nous pondre que Macky Sall n’est pas content de son ministre actuel de l’Hydraulique, Serigne Mbaye Thiam qu’il a nommé à ce poste en 2019 à la place de son beau-frère Mansour Faye ??? Macky Sall ne peut pourtant pas ignorer que Serigne Mbaye Thiam, est un fidèle Sallien lèche -cul, mais aussi un politicien-tocard prétentieux et distant qui n’a rien foutu au Ministère de l’Education Nationale pendant 7 ans (2012-2019) : Pourquoi aurait-il fait des miracles, cette année face aux nouvelles inondations ??? Ce n’est encore qu’un mauvais choix de nomination-copinage Sallien…

    Maintenant, cet article n’engage que ce journaliste, car il est peu probable que Macky Sall soit remonté contre ses collaborateurs, car comme eux et avec eux, il en a rien à foutre des misères du peuple Sénégalais…
    Ils doivent même, bien rigoler en se tapant sur le ventre avec de l’Eau qui coule quand il ouvre un robinet pour se laver les mains ou le cul… Ou quand ils font la planche dans leurs piscines bien remplies d’Eau…
    Tandis que le peuple Sénégalais crève de soif ou patauge dans les quartiers inondés, une année de plus…
    Ici Sénégal ! In chà Allah…

  13. D. Bâ dit :

    On peut encore et toujours se noyer dans un verre d’eau !… c’est fréquemment le cas dans ce pays, surtout à la saison des pluies…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :