PREMIERS EFFETS DE LA TABASKI

Explosion record des cas communautaires après la Tabaski: 42 dans les régions, 40 à Dakar

Les services du ministère de la Santé et de l’Action Sociale ne cessent de rappeler quotidiennement la population au respect strict des mesures de prévention collective et individuelle.
Mais, il semble que les Sénégalais ne sont pas très touchés par la propagation inquiétante du virus. Pour preuve, les cas communautaires continuent d’augmenter. Sur les 177 cas confirmés de ce vendredi 7 août, 82 sont issus de la transmission communautaire.
Les régions qui ont accueilli beaucoup de monde venu de l’épicentre du virus, durant les fêtes de la Tabaski enregistrent avec 42 nouveaux cas communautaires repartis comme suit: Saint Louis (11), Thiés (6), Mbour (4), Diourbel (3), Kolda (3), Tivaoune (3), Bignona (2), Kaolack (2), Kédougou (1), Louga (1), Diofior (1), Diouloulou (1), Oussouye (1), Thionkésile (1), Ziguinchor (1) et Pout (1).
La région de Dakar a elle seule enregistre les 40 autres cas issus de la transmission communautaire: Dakar Plateau (6), Maristes (6), Sangalkam (4), Yoff (4), Liberté 6 (3), Mermoz (2), Keur Massar(5), Parcelles Assainies (2), Pikine (2), Touba (2), Diamniadio (1), Guédiawaye (1), Mbao (1) et Rufisque (1),
pressafrik.com

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Aspirine dit :

    Après le Magal, on refera le bilan…!

  2. Abdul dit :

    Après le Magal, on refera le bilan…!

  3. Galips dit :

    Si ces chiffres sont exacts, il n’y a rien de dramatique.

    • Daouda dit :

      Comment ça ? Lorsque les grands parents, les vieillards du fin fond de la brousse, qui ne ont rien demandé, vont mourrir de cette merde…

  4. Ba dit :

    Oui et surtout on teste plus, donc normal d’avoir plus de cas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :