TOUJOURS PAS LIMOGÉ

Le ministre de l’Environnement a été pris en flagrant délit de braconnage

La plate-forme Avenir Sénégal Bi NU Begg a sorti un communiqué pour dénoncer le transfert des gazelles Oryx du ministre de l’environnement, de la réserve naturelle de Ranérou vers sa ferme située non loin de Dakar.
« Cette opération a causé la mort de deux des gazelles sorties de leur habitat naturel pour le plaisir personnel de celui qui est censé protéger la faune et la flore du Sénégal et faire respecter les engagements internationaux du Sénégal en matière de protection des espèces menacées d’extinction.
Le Ministre de l’environnement a été pris en flagrant délit de braconnage et de prédation. Il a posé un acte moralement condamnable et indigne de sa charge, car relevant tout à la fois du délit de détournement de ressources publiques à des fins privées, d’abus de fonction, de conflits d’intérêt, etc. Cette opération n’est en rien différente de celles des braconniers qui déciment la faune, si ce n’est par l’acte administratif par lequel il s’est auto-octroyé cette faveur et en a probablement accordé à d’autres privilégiés.
Au lieu de reconnaitre sa faute et de réparer le préjudice causé au Sénégal, il s’engage dans d’improbables argumentations pour justifier son forfait.
Dire que la population de gazelles oryx était devenue trop importante pour être laissée dans un seul lieu et que le transfert des bêtes dans des réserves privées serait la solution, est un argument trop faibles pour convaincre.
• Comment le Ministre de l’environnement peut-il se considérer comme un acteur privé pouvant bénéficier de telles faveurs, si tant est que son Ministère, donc lui-même, avait signé une décision autorisant de tels transferts vers des fermes privées?
• Qui sont les acteurs privés ayant bénéficié de tels avantages et où se trouvent leurs réserves?
• Ces réserves privées qui bénéficient des gazelles oryx publiques sont-elles ouvertes aux visites des citoyens, même moyennant paiement ?
Compte-tenu de la gravité de cet acte et de son effet désastreux sur l’image du Sénégal sur la scène internationale, notamment auprès de la communauté des défenseurs et protecteurs de la nature, la Plateforme Avenir Senégaal Bi Nu Begg invite le Président de la République à démettre le Ministre de l’environnement de ses fonctions dans les meilleurs délais.
La Plateforme Avenir se réserve le droit de saisir les institutions internationales compétentes, notamment le Secrétariat de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et flore menacées d’extinction, (CITES); l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN); le World Wildlife Fund (WWF) ainsi que d’autres organisations intergouvernementales et non gouvernementales internationales.
La Plateforme Avenir Senegaal Bi Nu Begg invite la Président de la République à mettre un terme définitif à l’impunité dont jouissent ses proches et partisans afin d’inverser la spirale dangereuse de la privatisation des ressources publiques, qu’elles soient foncières, immobilières, forestières, logistiques ou financières.
L’impunité dont certains se prévalent, au point de se croire au dessus des lois doit cesser. Tôt ou tard justice sera faite au nom et pour le compte du peuple sénégalais », note le communiqué du sécrétariat Politique National.
XALIMANEWS

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. Bernard dit :

    Des ministres toujours en place ont volé des millions de millions des caisses de l’Etat et il faudrait que ce gazou soit limogé pour 3 gazelles !!!

  2. Sissie dit :

    Qu’est ce qu’il a l’air sympa ce ministre de l’environnement ! qui fait crever des animaux pour son bien être personnel …. vous croyez vraiment qu’il sera un jour limogé ? Ha corruption quand tu nous tiens ! Allons donc…..il a encore de beaux jours devant lui ce ministre censé défendre la nature, la protection des espèces, etc…, avec des gazelles Oryx, et surement d’autres animaux dans son « jardin » qui vont crever à défaut de soins. LAMENTABLE, DEHORS !

  3. Beatrice BRUN dit :

    J’ai pris connaissance de la declaration laconique du ministre de l’environnement, tentant de se justifier.
    Je remarque que les Animaux ont ete transportés avec le concours de 4 veterinaires.
    👉Il Faut impérativement revoir leur formation ❗❗❗❗👹
    Sissie, veuillez m’excuser pour l’emoji.
    Mais la colère est grande.

  4. Sissie dit :

    Pas de problèmes Béatrice, moi aussi je suis très en colère, c’est pour ça que je parle de corruption car vétérinaires ou pas, le bakchich fait fermer les yeux à pas mal de gens….pour certains, le diplôme de vétérinaire peut aussi s’acheter au Sénégal, non ? et ce ministre a dû faire appel à ces vétérinaires, véreux et corrompus, pour être sur d’atteindre « son but » au péril de ces pauvres animaux. J’ai cru comprendre que vous défendiez le droit des animaux, moi aussi. Les animaux sont des êtres sans défenses et sont tributaires de la connerie humaine ! bonne journée Béatrice Animalement votre !!

    • Galips dit :

      Dans un pays où perdure le scandale des talibés, comment voulez vous qu’il puisse exister dans les mentalités la moindre parcelle de volonté de protection des animaux.

  5. Mais voyons, les ministres sont au-dessus des lois, qui en a jamais douté !

  6. Schilling dit :

    Triste Sénégal… Oui tout ça, la difficulté, pauvreté, maladie, mendicité, la deforestation, pillage de l’océan, le gorgorlou quoi…
    Et des choses comme ça… Pourquoi, au lieu de se concentrer sur les priorités du peuple.
    Ce pays mérite mieux Messieurs les responsables. Merci

  7. Mo dit :

    Drôle de photo montage, je trouve qu’il y a une ressemblance physique entre le ministre et la gazelle

  8. Beatrice BRUN dit :

    Sissie
    Quand vous voulez faire monter dans un camion un animal récalcitrant, certains utilisent les aiguillons électriques.
    Et le stress intense peut aboutir à la mort.

    Vous avez vu juste.
    Des internautes m’ont confirmé le motus et bouche cousue des soit disant veterinaires, dans cette histoire absolument rocambolesque.

    Depuis 11 années, j’ai été témoin au Sénégal de situations où je peux, hélas, affirmer que le stock compassionnel envers les Animaux est tres réduit chez certains vétérinaires au Sénégal.
    Paraît il que certains sont protégés 🤣.
    Toujours la même rengaine.
    C’est lassant.
    Saluons néanmoins le travail remarquable D’ASPAE avec le concours de BROOKE à Thies depuis de nombreuses années qui lutte contre la Maltraitance des chevaux et des Anes.
    Souhaitons que les gazelles ORYX ayant echappe à la mort réintègrent au plus vite leur ancienne demeure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :